PARIS 22.35€ (-4.28%)

Veolia fait évoluer son offre VIGIE COVID-19 et quantifie les variants du SARS-CoV-2 dans les eaux usées : une première en France

Veolia propose depuis plusieurs mois son expertise pour surveiller la présence du SARS-CoV-2 et de ses variants au sein des stations d’épuration. Le Groupe a ainsi développé VIGIE COVID-19, visant à détecter par méthode RT-qPCR le SARS-CoV-2 dans les eaux usées et complète aujourd’hui l’étendue de son offre, avec VIGIE COVID-19 PLUS, en collaboration avec deux entités expertes, pour traquer et quantifier les variants : 

IPMC - unité mixte de recherche entre le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et Université Côte d’Azur (UCA) - pour séquencer le génome du SARS-CoV-2 dans les eaux usées afin d’en identifier les variants, 

IAGE - société montpelliéraine spécialiste de l’analyse biologique environnementale - en association avec le laboratoire Phytocontrol, pour quantifier les variants grâce à une méthode PCR digitale. Avec cette dernière, Veolia et IAGE deviennent les premiers acteurs de l’environnement en France à quantifier les variants dans les eaux usées.
 

Ces outils permettent ainsi d’établir à l’échelle du territoire une cartographie précise et à moindre coût, de la circulation du SARS-CoV-2 et de ses variants dans les eaux usées, représentant des indicateurs indispensables à la lutte contre la propagation de la Covid-19.

Philippe Sébérac, directeur scientifique et technologique de Veolia : Les équipes de IAGE et Phytocontrol avec qui nous collaborons depuis le début de la crise du Covid-19 sont reconnues pour leur expertise et leur excellence scientifique. Grâce à ce partenariat, Veolia, IAGE et Phytocontrol franchissent un pas de plus vers la réalisation d’une cartographie précise et à moindre coût de la circulation des différentes mutations du SARS-CoV-2. Celle-ci contribue ainsi à proposer aux collectivités un nouvel indicateur public de prévalence de mutations et de circulation des variants de SARS-CoV-2, un outil indispensable à la lutte contre la propagation de l’épidémie et la présence de mutations à risque.


News
Britannique, sud-africaine et plus récemment brésilienne, ces mutations du virus, potentiellement plus contagieuses, inquiètent les autorités et les populations. Veolia se mobilise activement pour accélérer la recherche et les connaissances sur le sujet.