Arménie

À l’issue d’un appel d’offres international, le gouvernement arménien retient Veolia pour l’affermage des services d’eau et l’assainissement de l’ensemble de son territoire. Un contrat de 800 millions d’euros sur 15 ans.

Erevan
 

La gestion de l'eau pour tout un pays

Dans le cadre de ce contrat, qui prend effet au 1er janvier 2017, Veolia est chargé de la gestion des installations de production et distribution d’eau potable et de traitement des eaux usées, ainsi que du développement et de l’amélioration du rendement du réseau de distribution d’eau du pays.
Le Groupe gérera cinq sociétés de distribution d’eau — Yerevan Djur, la compagnie arménienne d’eau et d’assainissement, la compagnie d’eau et d’assainissement Shirak, la société Lori Water and Sewage, et Nor Akunk — et s’engage à appliquer dans tout le pays un tarif unique pour l’approvisionnement en eau potable et l’évacuation des eaux usées. Le prix actuel pour les ménages dans la capitale, Erevan, est de 170,2 drams (soit environ 0,33 euro (1)) par mètre cube.
 
Ce contrat permet à l’Arménie d’harmoniser sa politique de gestion des eaux en ne disposant plus que d’un seul opérateur, contre cinq auparavant. La production, distribution et facturation d’eau potable représenteront ainsi près de 174 millions de m3 par an au terme du contrat.

Veolia élargit ainsi à l’ensemble de la population arménienne – soit 3 millions de personnes – la qualité et la continuité de service qu’elle fournit déjà au million d’habitants de sa capitale, Erevan. Pour Veolia, l’Arménie constitue une base de développement dans le sud du Caucase. Le Groupe se fixe l’objectif, sur le marché municipal, de privilégier des contrats d’affermage qui consistent pour le Groupe à louer des actifs de production et non à les détenir.
 
Séparateur

Le périmètre du contrat

Périmètre du contrat Djur
Séparateur

200 M€

C’est le financement des besoins d’investissement sur les 4 prochaines années qu’accordent la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la banque publique d’investissement allemande KfW et la Banque européenne d’investissement (BEI).
 

VEOLIA EN ARMÉNIE

Le Groupe assure depuis plus de 10 ans la gestion des services d’eau de la capitale, Erevan, qui compte 1 million d’habitants. Il emploie déjà 1 200 collaborateurs en Arménie et devient, avec ce nouveau contrat, l’un des principaux employeurs du pays.




(1) Selon le taux de conversion au 23 janvier 2017.
Source : www.armenews.com