19 avril 2018

Sultanat d’Oman : Veolia dessalera 95 000 m3 d'eau de mer par jour, pour alimenter la région de Dhofar

Oman Power and Water Procurement Company (OPWP) a signé un accord avec le consortium mené par ACWA Power, Veolia et Dhofar International Development & Investment Holding SG (DIDIC), pour développer le Salalah Independent Water Project (IWP). Ce projet concerne le dessalement d'eau de mer pour le gouvernorat de Dhofar.

Oman

Dès 2020, la nouvelle usine de dessalement de Salalah dessalera par osmose inverse 95 000 m3 d’eau de mer par jour, dans le cadre d'un contrat de 20 ans. Ce projet répond à l’accroissement de la demande  en eau de la région de Dhofar, estimée à +6 % par an sur les 7 prochaines années.
 

« C’est le premier projet autonome de dessalement d'eau de mer dans le gouvernorat de Dhofar. Il contribuera à sécuriser l'approvisionnement en eau pour accompagner l’urbanisation croissante et plusieurs projets ambitieux de la région », a déclaré Yaqoob Bin Saif Al Kiyumi, directeur général d’OPWP.

 

« Le Salalah Independent Water Project soutiendra l'infrastructure d’Oman, conformément aux efforts du sultanat, pour réduire sa dépendance aux ressources en eaux souterraines et maximiser l'utilisation de ressources locales. Oman continue d'être l'une des principales destinations d'investissement dans la région », a expliqué Rajit Nanda, directeur des investissements d’ACWA Power.

 

« Dans le cadre de ce partenariat avec ACWA Power et DIDIC pour le Salalah IWP, nous nous sommes engagés à optimiser les performances de l'usine de dessalement », a déclaré Patrice Fonlladosa, directeur de la zone Afrique–Moyen Orient de Veolia.


Dhofar Desalination Company, la société créée pour ce projet, est détenue par ACWA Power, Veolia et Dhofar International Development & Investment Holding SG.


En savoir plus : 

L’expertise de Veolia dans la gestion de l’eau
Veolia, leader mondial du dessalement