PARIS 28.07€ (+1.12%)

Tachkent, la capitale de l'Ouzbékistan, confie à Veolia la gestion de son réseau de chauffage urbain pour une durée de 30 ans

La ville de Tachkent a confié à Veolia, ce 29 septembre, l’exploitation, la maintenance et la gestion de son réseau de chauffage urbain pour une durée de 30 ans. Ce premier contrat pour Veolia dans le pays s’inscrit dans sa stratégie d’accompagnement des collectivités vers une croissance durable et une transformation écologique.

La plus grande ville ouzbek, Tachkent, dispose du plus grand réseau de chaleur urbain du pays, pour alimenter en chauffage et en eau chaude sanitaire près de la moitié de sa population, soit 1,2 millions d'habitants. Sur les 1 926 km de canalisations du réseau, 73% sont souterrains. Le contrat d’affermage signé avec Veolia, et premier du genre en Ouzbékistan, repose sur un partenariat public/privé.

Veolia aura en charge : l’exploitation et la maintenance du réseau de chauffage urbain et des installations d'eau chaude sanitaire ; l'évaluation de l'état de ces installations ; l’identification des investissements nécessaires ; le financement du programme d'actifs d'exploitation ; et la gestion de projet. 
Les deux premières années, une première phase de modernisation du système de chauffage sera réalisée dans deux quartiers de la ville. Les résultats de ce projet déclencheront un programme de modernisation ambitieux dans toute la ville. 


Ce succès remporté à Tachkent marque un premier pas de Veolia en Ouzbékistan. La gestion des réseaux de chaleur pour les clients municipaux est l’un de nos axes de développement en Europe centrale et orientale. Je suis ravi que nous assurions aujourd’hui cette activité pour une nouvelle capitale de cette région stratégique, a déclaré Antoine Frérot, PDG de Veolia.

Portrait d'Antoine Frérot, PDG de Veolia