Newsroom
8 septembre 2017

Veolia se mobilise après le passage de l’ouragan IRMA

En charge de la production et de la distribution de l’eau potable sur l’île de Saint-Martin et de la production de l’eau sur l’île de Saint-Barthélémy, Veolia se mobilise suite au passage du phénomène cyclonique IRMA.

IRMA

Face à l’urgence, la priorité est de rétablir les services essentiels : production et distribution de l’eau potable à Saint-Martin, et production de l’eau à Saint-Barthélémy.
 
Les trois unités de dessalement d’eau de mer qui alimentaient les îles en eau potable  - 5 000 m3 par jour à Saint-Martin et deux fois 2 000 m3 par jour à Saint-Barthélémy – ont subi de graves dommages. Une évaluation des dégâts est en cours. Des solutions provisoires seront mises en œuvre dès que possible, avant le redémarrage complet des installations sans doute dans quelques mois.
 

Antoine Frérot

« Nous avons près de 40 collaborateurs sur place et notre objectif premier est d’entrer en contact avec chacun d’entre eux afin de s’assurer qu’ils sont en sécurité avec leurs familles », précise Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia. « Ces équipes seront renforcées par nos experts en dessalement et en gestion de crise. Nous mobilisons actuellement l’ensemble des moyens disponibles dans le Groupe pour faire face à l’urgence et notamment ceux utilisés par notre Fondation en situation d’urgence humanitaire ».

 
En savoir plus

La fondation Veolia et les interventions d’urgence