PARIS 17.35€ (+1.28%)

Veolia et Waga Energy partenaires pour l’un des plus importants projets de gaz vert en Europe

Début octobre, Veolia et Waga Energy ont lancé la construction d'une WAGABOX®, une unité de valorisation du biométhane issu des déchets enfouis. La WAGABOX® sera installée en Île-de-France sur le centre de stockage de déchets de Claye-Souilly pour alimenter en gaz renouvelable 20 000 foyers de la région parisienne, dès février 2022. Elle contribuera à la lutte contre le réchauffement climatique en substituant le gaz naturel par une énergie verte et locale (biométhane).

 

Participer à la transformation écologique en produisant du gaz vert

La WAGABOX® est une technologie de rupture pour la valorisation du biogaz issu des déchets enfouis : combinant deux techniques de pointe (la filtration par membrane et la distillation cryogénique), elle sépare le méthane des autres composants et fournit un biométhane pur à 98%. Le biométhane sera ensuite injecté dans le réseau de distribution du gaz naturel de l’opérateur public GRDF, pour alimenter les particuliers et les entreprises du bassin parisien. Avec 25 000 tonnes de CO2 évitées par an, il participe à la boucle énergétique locale et à la transformation écologique de la région. A partir de 2022 et pour 15 ans, ce site produira 120 GWh de gaz par an, ce qui en fait le second plus gros projet en France, et la plus grande capacité de production de gaz vert à partir d'une ISDND (Installation de stockage de déchets non dangereux) en Europe. Cela équivaut aux besoins de 20 000 foyers alimentés par une énergie verte et locale.

 

Troisième projet de gaz vert engagé par Veolia et Waga Energy

En France, Claye-Souilly est le troisième projet de gaz vert engagé par les deux partenaires, après celui du Cher, en service depuis novembre 2018, et un deuxième en construction dans le département de la Manche. La France compte déjà 10 WAGABOX® d'une capacité totale de 200 GWh/an qui alimentent 32 000 foyers en gaz renouvelable et évitent 40 000 tonnes de CO2 par an.

Depuis 2006, le centre de stockage de déchets non dangereux de Claye-Souilly de Veolia valorise le biogaz issu des déchets sous forme d’électricité et de chaleur. Veolia y a développé dès 2009 la première unité de production de biométhane carburant à partir de déchets (Meth’OD). La WAGABOX® qui remplacera une partie de ces équipements, épurera 3 000 m3 par heure de biogaz, avec un rendement énergétique et environnemental supérieur.

 

Un modèle d’écologie industrielle et territoriale

Le cadre européen fixe l’ambition d'amener à zéro les émissions nettes de CO2 d’ici 2050. Cela nécessite le déploiement de solutions industrielles à grande échelle. La valorisation du biogaz issu des déchets enfouis est l’un des leviers clés pour contribuer à cet objectif. Ce projet avec Waga Energy - par sa taille et son impact - est un modèle d’écologie industrielle et territoriale qui produira une énergie locale, renouvelable et décarbonée.
HÉLÈNE LEBEDEFF
Directrice Territoire stockage & valorisation de Veolia, activité Recyclage et valorisation des déchets, en Ile-de-France
Je remercie Veolia pour sa confiance et son engagement à nos côtés dans le combat contre le réchauffement climatique, défi majeur de notre génération. Ce projet innovant témoigne de l’excellence française dans l’ingénierie du gaz vert et dans le traitement et de la valorisation des déchets. C’est aussi un exemple de partenariat entre une jeune entreprise innovante et un grand groupe international au service de la transition énergétique.
MATHIEU LEFEBVRE
PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL ET COFONDATEUR DE WAGA ENERGY

Waga Energy : créée en 2015, cette entreprise mobilise l’expertise française dans l’ingénierie des gaz pour produire du biométhane, substitut renouvelable du gaz naturel, en valorisant le biogaz des sites d'enfouissement de déchets.


En savoir plus :