PARIS 19.24€ (-0.21%)

Thierry Vandevelde, délégué général de la fondation Veolia : “La lutte contre le Covid-19 passe par l’accès à l’eau et à un minimum sanitaire”

 

 

Avec ses partenaires en France et à l'international, la fondation Veolia se mobilise pour endiguer la diffusion du Covid-19. En France, des kits d'hygiène sont distribués aux plus démunis. Dans plusieurs pays d’Afrique, l'accent est porté sur l'accès à l'eau, un service vital essentiel pour lutter contre la pandémie.

 

Des kits sanitaires pour les “confinés des rues”

Comme tous, les oubliés de la rue - les sans-abris, migrants, populations des squats et bidonvilles - doivent pouvoir aussi se protéger. Pour le leur permettre, la fondation Veolia permet à Croix-Rouge Insertion, filiale de la Croix-Rouge française, de constituer des kits d'hygiène, qui sont ensuite distribués par Solidarités International en coordination avec Médecins du Monde. Cette initiative cible les personnes vulnérables face au Covid-19 et isolées par les mesures de confinement. La fondation Veolia appelle ses homologues à rejoindre cette mobilisation multi-acteurs pour la diffusion de kits sanitaires. Elle installe également des accès temporaires à l’eau et des rampes de distribution dans des campements de la banlieue parisienne, en Seine-Saint-Denis.

 

 

Assurer l'accès à l'eau pour lutter contre la propagation du Covid-19 en Afrique

“La lutte contre le Covid-19 passe par l’accès à l’eau et à un minimum sanitaire. Autant de services vitaux essentiels”, explique Thierry Vandevelde.

Au Cameroun, la ville de Bangangté lutte contre la propagation du virus avec le soutien de la fondation Veolia et de l’Association internationales des maires francophones (AIMF) : des bornes-fontaines et lave-mains sont mis à disposition à Bangangté et dans ses 13 villages dans la région de l'Ouest. 
Les effectifs et les équipements de protection des hôpitaux sont renforcés. Les paysans qui ne peuvent plus vendre leurs produits sur les marchés sont soutenus. Des paniers alimentaires sont livrés pour parer la détresse alimentaire des villageois. Et les jeunes pénalisés par le confinement sont accompagnés vers la fabrication du savon. 

 

La fondation Veolia poursuit également son programme de rétablissement d’accès à l’eau dans 47 villages de l’Ouest du Cameroun. Deux autres programmes d’accès à l’eau concernent le Sénégal et la République démocratique du Congo. Au Mali, la Fondation restaure l’accès à l’eau dans la région de Gao.