Paris 30.02€ (+0.91%)

Adoucissement de l’eau : nos solutions pour les villes

Nous adoucissons l’eau des villes, pour réduire sa teneur en calcaire. L’enjeu ? Limiter l’achat d'adoucisseurs individuels en proposant une alternative collective, économique et durable bénéficiant au plus grand nombre.
une femme se lave les mains

Il est victime de nombreuses idées reçues, souvent négatives. Pourtant, le calcaire présent dans l’eau du robinet n’a pas que des inconvénients. Sans danger pour la santé, il apporte le calcium et le magnésium indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, permettant notamment de solidifier les os et de prévenir les risques de maladies cardiovasculaires. 

Cependant, lorsqu’il est présent en quantité importante, le calcaire peut assécher les peaux sensibles et entartrer l’électroménager et les canalisations, menant à une augmentation de la consommation d’énergie et de produits d’hygiène. Tout l’enjeu consiste donc à trouver le bon équilibre de sa teneur.
 

Comprendre la dureté de l’eau

La dureté de l’eau dépend de la nature du chemin naturel qu’elle a traversé avant d’être captée pour la rendre potable. Sa teneur en calcaire varie donc selon les régions. 

L’eau calcaire se définit en « degré français » : 1 °f étant égal à 4 mg de calcium ou 2,4 mg de magnésium par litre d’eau. Lorsque sa dureté est supérieure à 15 °f, on parle d’eau dure (très dure entre 30 et 40 °f, et extrêmement dure au-delà de 40 °f) et lorsqu’elle est inférieure à 15 °f, on parle d’eau douce

En France, la dureté de l’eau est comprise en moyenne entre 20 et 30 °f. Une eau trop dure coûterait environ 250 € par an pour un foyer de quatre personnes (dépenses liées aux produits d’hygiène et à l’entretien, à l’énergie, aux électroménagers…) et le prix d’un adoucisseur individuel serait compris entre 1 000 et 4 000 € environ, sans l’entretien et les produits, qui peuvent ajouter entre 50 à 400 € par an à la facture.
 

Comment adoucir l’eau des villes ?

Nous proposons aux villes dès 500 habitants une solution collective, économique et durable pour adoucir leur eau. Celle-ci comprend : 

  • Un prix défini à l’avance, sans surprise pour les ménages
  • Une phase d’études
  • Un délai de mise en œuvre de deux ans maximum
  • Le financement
  • La construction d’une usine d’adoucissement et sa mise en service
  • Un niveau de dureté de l’eau établi et garanti 
  • La gestion administrative et réglementaire
  • La communication auprès des habitants 
  • Le suivi 24 h/24 et 7 j/7 de la qualité de l’eau

Nos solutions collectives d’adoucissement de l’eau permettent, en moyenne, à une famille de 4 personnes de réaliser des économies de 200 € chaque année.

  • Vous réduisez votre empreinte environnementale
     
  • Vous améliorez l’attractivité de votre territoire
     
  • Vous apportez plus d’équité sociale

En tant que ville ou collectivité, quels sont les bénéfices pour vous ?

une femme se lave les mains

Nous l’avons fait !

Harquency

France

Adoucir l’eau pour près de 6 000 habitants dans l’Eure

Depuis 2017, à la demande du Syndicat intercommunal des eaux du Vexin Normand, nous avons mis en œuvre une solution d’adoucissement collectif permettant de réduire la dureté de l’eau de moitié, passant de 35 °f à 18 °f.

Territoire de Metz-Thionville

France

Créer deux usines d’adoucissement de l’eau collectif

Ces deux usines, inaugurées en juillet 2019, permettent au Syndicat intercommunal de la région de Guénange pour l’Eau et l’Assainissement (SIRGEA), desservant 14 000 habitants, de réduire la teneur en calcaire de ses eaux de moitié, passant de 40 °f à environ 15/20 °f et au Syndicat Intercommunal des Eaux de Florange Sérémange-Erzange (SIEFSE), de réduire de 10 °f la dureté de ses eaux pour passer de 35 °f à 25 °f.

Pour aller plus loin :
explorez d’autres solutions