Dans les yeux des Ressourceurs

Interview de Frédéric Houdry et Christophe Thabourin - France

Une usine pionnière en réduction d’énergie et d’eau

L’équipe Veolia a mis en place un système inédit pour optimiser les consommations d’électricité et d’eau au sein de la SHMVD, une usine de traitement et de valorisation des déchets ménagers en Haute-Marne (France). Frédéric HOUDRY (Directeur d’usine) et Christophe THABOURIN (Instrumentiste) expliquent comment ils ont réussi ce pari en travaillant avec tout le personnel du site.
Frédéric HOUDRY
Frédéric HOUDRY
DUO (Directeur unité opérationnelle)
Depuis 20 ans chez Veolia France
Christophe THABOURIN
Christophe THABOURIN
Instrumentiste
Depuis 20 ans chez Veolia France

Quel a été le déclencheur du projet ?

Frédéric HOUDRY
Frédéric HOUDRY
L’usine existe depuis 20 ans. On réceptionne et on brûle tous les déchets du département, puis on récupère l’énergie pour produire de l’électricité et du chauffage pour les habitants de la ville de Chaumont. Il y a 4 ans, on a commencé à mettre en place la norme ISO 50001 pour le management de l’énergie.
Christophe THABOURIN
Christophe THABOURIN
Suite à un diagnostic énergétique, on s’est rendu compte que certaines parties de l’usine étaient très énergivores. On a déterminé les consommateurs les plus importants, pour ensuite les remplacer avec de l’équipement permettant de réduire la consommation.

En quoi ce projet est-il innovant ?

Frédéric HOUDRY
Frédéric HOUDRY
On a opté pour des moteurs à haute performance énergétique. Nous sommes la première usine en France à avoir mis en place ce système.
Christophe THABOURIN
Christophe THABOURIN
Les moteurs nouvelle génération nous ont permis d’optimiser la performance énergétique de l’usine pour avoir le meilleur rendement possible.

Comment avez-vous travaillé ensemble ?

Frédéric HOUDRY
Frédéric HOUDRY
On a impliqué tout le personnel, car cette démarche concerne tout le monde. C’est comme une voiture de haute performance : il faut que le conducteur sache la conduire pour en tirer tous les bénéfices.
Christophe THABOURIN
Christophe THABOURIN
Toute l’équipe est très réactive et optimise constamment les réglages des installations. Il faut surveiller les paramètres et, s’il y a des dérives, identifier pourquoi et mettre en place une solution immédiatement. Cette surveillance permanente et collective est impérative, sinon la performance est perdue.

Quel était le plus grand défi

Frédéric HOUDRY

Frédéric HOUDRY

À l’époque, ces moteurs n’étaient utilisés nulle part, nous devions donc convaincre notre management que notre concept était viable. En tant que responsable de l’usine, j’avais un réel enjeu de réussite. Avec Christophe, on y croyait vraiment
Christophe THABOURIN

Christophe THABOURIN

L’usine tourne toute l’année, donc il fallait trouver la bonne période pour installer les nouveaux équipements sans trop impacter le rendement de l’usine en cas de mauvaise surprise

Quel a été le meilleur moment du projet ?

Frédéric HOUDRY
Frédéric HOUDRY
Quand nous avons reçu les résultats positifs de réduction de notre consommation en électricité et en eau. Maintenant, j’ai hâte de sortir les rapports de consommation, car il y a des améliorations tous les mois !
Christophe THABOURIN
Christophe THABOURIN
C’était après la mise en service des premiers équipements, quand j’ai pris les mesures et que j’ai vu le gain qu’on obtenait. Ça nous a rassurés : on était vraiment sur la bonne voie !

Quels sont les impacts positifs du projet ?

Frédéric HOUDRY
Frédéric HOUDRY
L’année dernière, on a diminué notre consommation en électricité de 25 %. Et on continue. L’objectif pour 2018, c’est une réduction de 30 %. Nous avons également réduit de 25 % notre consommation en eau.
Christophe THABOURIN
Christophe THABOURIN
On sert d’exemple concret. Pour les usines qui hésitaient à s’engager, il existe désormais un retour d’expérience. Il fallait que quelqu’un ose, il fallait être le premier à tenter pour ouvrir la voie.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Frédéric HOUDRY
Frédéric HOUDRY
Christophe et moi sommes régulièrement sollicités par d’autres usines du Groupe, soit pour le renouvellement, soit pour l’intégration de ces nouvelles performances dès le début. On veut partager ces idées avec nos collègues pour s’entraider et contribuer à améliorer la performance.
Christophe THABOURIN
Christophe THABOURIN
Notre but, c’est d’améliorer la performance en permanence. Nous allons continuer d’investir dans du matériel et d’affiner la façon dont on l’utilise.

Dans les yeux des Ressourceurs


Nos offres

sont actuellement disponibles sur...

Nous recrutons des profils variés dans des domaines différents :
IT ingénieurs, métiers de terrain...