PARIS 26.15€ (+0.77%)

L’innovation écologique qui change la donne

Changement climatique, raréfaction des ressources, effondrement de la biodiversité, pollutions multiples : pour Veolia, l’urgence est à la transformation écologique. Nous savons que la moitié des solutions écologiques existe déjà et que l’autre moitié reste à inventer. C’est par l’innovation écologique, avec et pour toutes nos parties prenantes, que nous pourrons relever ces défis, pour permettre à chacun de répondre à ses besoins biologiques, humains et sociaux afin de vivre bien et durablement sur terre.
 

Réparer, adapter, transformer

Veolia développe des innovations et des solutions qui répondent à trois échelles de temps.

  • Innover pour réparer, à court terme, les conséquences de la dette écologique : nettoyage des pollutions, recyclage des déchets, restauration de la biodiversité...
  • Innover pour s’adapter, à moyen terme, aux conditions climatiques extrêmes et anticiper aussi les futures ruptures d’équilibre que pourraient entraîner les solutions d’adaptation, comme l’essor des véhicules électriques. 
  • Innover pour transformer nos modèles économiques et sociaux et garantir, à long terme, leur « zéro impact net » : éco-conception, bioconversion, capture et stockage du CO2...

 

Une innovation à impact

Pour avoir de l’impact, l’innovation écologique doit être une innovation de solutions, au service de nos besoins réels (biologiques, humains et sociaux) et de nos parties prenantes. Notre action doit vraiment changer la donne et avoir un impact positif pour le climat et l’environnement.

Locale : nous développons des solutions qui partent du terrain dans le monde entier, pour répondre aux besoins, en fonction des ressources disponibles et des contraintes spécifiques de chacun de nos clients, industriels et collectivités locales. 

Co-développée : notre innovation repose, pour chaque marché local, sur le dialogue et la concertation avec l’ensemble des acteurs concernés : nos clients, industriels et collectivités, les communautés scientifiques, nos partenaires et les citoyens. 

L’innovation écologique selon Veolia est locale, co-développée, data-driven et technologique et économique.

Data-driven et technologique : nous favorisons la constitution de partenariats pour permettre la rencontre entre les besoins concrets de nos clients et des innovations technologiques. Le développement de ces solutions est facilité et accéléré par une exploitation raisonnée des données. 

Économique : nous croyons que pour avoir un impact maximal, une innovation doit être rentable, et que sa rentabilité n’est possible et pérenne que si elle se construit sur une performance plurielle : économique et commerciale, environnementale, sociale et sociétale. 

Dans ce cadre et en accord avec sa démarche de performance plurielle, le Groupe a mis en place un certain nombre d’indicateurs, dont un dédié au déploiement de solutions innovantes.

L’innovation écologique par Veolia a aussi plusieurs dimensions : scientifique et technologique, commerciale, sociale et enfin business, afin de créer les nouveaux services et marchés nécessaires à la transformation écologique.

 

Quatre champs prioritaires au service de la transformation écologique

Pour gérer durablement la rareté des ressources, Veolia ouvre la voie à de nouvelles boucles matières. 

Pour transformer chaque déchet en ressource, nous élaborons avec nos clients et partenaires de nouveaux procédés d’éco-conception, de valorisation des sous-produits de fabrication, d’amélioration de la recyclabilité des produits, de réutilisation des eaux usées ou de bioconversion. 

Pour lutter contre le dérèglement climatique, nous développons de nouveaux services énergétiques, décarbonés, performants et résilients. Il s’agit de garantir de façon pérenne un accès continu à une énergie faiblement émettrice de gaz à effet de serre. 

Pour préserver notre santé des nouveaux polluants, nous inventons des solutions innovantes pour lutter contre les pollutions, garantir un air intérieur de qualité et une eau assainie des micropolluants. 

Pour que les évolutions démographiques et la nouvelle donne climatique ne soient pas un frein à l’amélioration de la qualité de vie de tous, nous recherchons de nouveaux modèles de chaîne alimentaire et d’adaptation aux conséquences du dérèglement climatique.

Qualité de l’air intérieur : la schizophrénie de l'éco-construction
La qualité de l’air devient un enjeu de santé publique majeur dans les grandes métropoles mondiales.