Newsroom
9 juin 2017

Journée mondiale de l’océan : comment Veolia se mobilise pour préserver les océans

Cette année, la Journée mondiale de l’océan organisée par les Nations unies a pour thème: « Nos océans, notre avenir ». C’est l’occasion pour Veolia de rappeler les initiatives auxquelles le Groupe contribue pour préserver les océans.

Journée mondiale des océans

Réduire la pollution plastique dans les océans

Veolia est l’un des principaux partenaires de l’Initiative  « The new plastics economy » (NPEC )  engagée par la Fondation Ellen MacArthur. Son objectif : développer une nouvelle approche de l’économie du plastique, fondée sur les principes de l’économie circulaire. 
Il s’agit de repenser le modèle économique classique en relevant deux défis : concevoir les emballages de manière à ce qu’ils génèrent le moins  de déchets possible et inventer des matériaux recyclables pour les emballages alimentaires. 

Antoine Frérot

« Il faut un effort concerté de toutes les parties prenantes pour rendre systématiques les changements nécessaires qu'exige une économie circulaire des plastiques. Veolia estime que l'initiative New Plastics Economy offre une excellente plateforme collaborative pour catalyser cette transition. Le rapport de l'initiative "The New Plastics Economy: catalysing action " fournit une feuille de route des actions prioritaires 2017-2018 ", a expliqué le PDG de Veolia Antoine Frérot.


Préserver l'avenir des océans

Veolia soutient l'initiative de l’ONG Green Cross France et Territoires  qui publie à l'occasion de cette journée mondiale le guide « Océan: des clés pour agir ». Un ouvrage qui répertorie des solutions pour restaurer et préserver la santé de l’océan. 

En Méditerranée, la fondation Veolia collabore depuis 2013  au projet Remora, un programme de restauration écologique en milieu océanique grâce à la création de récifs artificiels, dans la rade de Toulon. 

Avec la Fondation Prince Albert II de Monaco, la fondation Veolia sensibilise le grand public et soutient des micro-initiatives méditerranéennes pour réduire la pollution plastique en Méditerranée. A travers le programme BeMed, onze projets  provenant de Grèce, Italie, Turquie, Chypre, Albanie, Liban, Tunisie et Monténégro ont été distingués à Monaco, le 30 mars 2017, en présence de S.A.S le Prince Albert II de Monaco.

La fondation Veolia soutient la mission scientifique Tara Pacific. Cette expédition vise à mieux comprendre comment le corail est fragilisé par les phénomènes climatiques et humains. « Tara, l’odyssée du corail  », un film réalisé en partenariat avec la fondation Veolia, a été diffusé le 7 juin sur la chaîne de télévision « France Ô », dans le cadre d’une soirée spéciale consacrée à l’océan.

Enfin aux Pays-Bas, Veolia est partenaire de la startup Plastic Mining Cooperation, qui collecte et recycle les déchets plastiques retrouvés sur les plages des « petits Etats insulaires en développement » (selon la terminologie des Nations unies). Cela permet à ces îles à la fois de préserver leur environnement et leur capital touristique, et de générer des revenus complémentaires issus de la vente des plastiques recyclés.

En savoir plus

> La Journée mondiale de l’océan 
> Le prix de l'innovation est financé par Wendy Schmidt, partenaire philanthropique principal de l'Initiative NPEC 
> Lire l’article “No blue growth without clean oceans” de Thierry Vandevelde, Ph.D, Executive Director, Veolia Foundation