Newsroom
20 février 2017

Veolia approvisionnera en eau potable 350 000 habitants du Sri Lanka

La Société nationale de gestion des eaux (NWSDB) du Sri Lanka a choisi Veolia pour développer largement l’accès à l’eau potable dans la région du Greater Matale, située au centre du pays.

Sri-Lanka

Cinq nouvelles usines de traitement d’eau seront construites par Veolia, dans les villes de Matale (30 000 m3/j), Ambanganga (18 000 m3/j), Ukuwela, Udatenna et Rattotta (9000 m3/j chacune).  Le Groupe installera également douze réservoirs, cinq stations de pompage et 430 km de canalisations pour l’acheminement et la distribution de l’eau.
Ces installations assureront et sécuriseront l’approvisionnement en eau potable de plus de 350 000 personnes dans la région agricole du Greater Matale, située au centre du Sri Lanka et à 150 km de la capitale, Colombo.
 

Claude Laruelle

« L’accès à l’eau est un facteur clé de croissance pour les villes, leurs habitants et leur économie. Aujourd’hui, c’est au Sri Lanka que nos solutions participent au développement et à la compétitivité d’un territoire. Elles contribuent à l’accomplissement de notre mission : ressourcer le monde », a précisé Claude Laruelle, directeur des entreprises de spécialité mondiale de Veolia.

En savoir plus 

L’expertise de Veolia dans la gestion de l’eau
Les solutions technologiques de traitement de l’eau de Veolia Water Technologies 
Produire de l’eau potable, par Veolia
> Communiqué de presse : Accès à l'eau – Paris, 20 février 2017