Newsroom
5 juin 2017

Journée mondiale de l’environnement : Veolia réaffirme ses engagements pour la planète

En 2015, Veolia a pris 3 engagements pour la planète : contribuer à la lutte contre le dérèglement climatique, préserver la biodiversité et gérer durablement les ressources naturelles par l'économie circulaire. Chacun de ces engagements est assorti d’indicateurs de performance à l’horizon 2020.

JME2017


Les 3 enjeux environnementaux pour lesquels le Groupe a pris des engagements sont intimement liés : le dérèglement climatique a des conséquences sur la biodiversité par son impact sur les écosystèmes ; l'économie circulaire, qui promeut une meilleure utilisation des ressources, est une réponse pour réduire notre empreinte environnementale et celle de nos clients.
 

Contribuer à la lutte contre le dérèglement climatique

Objectifs 2020 :
Cumuler sur la période 2015-2020 100 millions de tonnes éq. CO2 d’émissions réduites et 50 millions de tonnes éq. CO2 d’émissions évitées (en 2016 : 29,4 millions de tonnes éq. CO2 réduites depuis 2015 12,4 millions de tonnes éq. CO2 évitées depuis 2015).
 
Quelques exemples d’actions menées par le Groupe pour lutter contre le dérèglement climatique :
  • En France près d’Arras - sur le site d’Artois Méthanisation  - et en Chine sur le site de Laogang , Veolia produit du biogaz à partir des déchets grâce au procédé de méthanisation. Ce biogaz est ensuite transformé en électricité verte ;
  • A La Nouvelle-Orléans (Etats-Unis), le Groupe et son partenaire Swiss Re mènent un projet pilote  pour aider la ville à renforcer sa résilience face aux catastrophes climatiques ;
  • Dans le monde entier, Veolia gère des centres de pilotage de l’efficacité énergétique des bâtiments  (en Irlande, en Suède, à Dubaï,…).


Préserver la biodiversité

Objectif 2020 :
Déployer un plan d’action dans 100% des sites à fort enjeu biodiversité (en 2016 : 40%).

Quelques exemples d’actions menées par le Groupe pour préserver la biodiversité :
  • En Loire-Atlantique, Veolia a proposé au Syndicat des Eaux du Pays de la Mée une méthode originale de biosurveillance des zones de captage d’eau potable : ce sont des abeilles qui sont utilisées comme bio-indicateurs de la qualité environnementale ;
  • En Chine, où le Groupe accompagne l’industriel Sinopec pour le traitement de ses eaux usées, des actions ont été mises en place pour augmenter la capacité et l’efficacité des unités de régénération de ces eaux qui sont rejetées dans le réservoir de biodiversité de Niukouyo. Des suivis réalisés en 2014 ont montré que la faune et la flore avaient bénéficié des actions mises en œuvre.


Gérer durablement les ressources naturelles par l'économie circulaire

Objectif 2020 :
Réaliser 3,8 Mds€ de chiffre d’affaires lié à l’économie circulaire.

Quelques exemples d’actions menées par le Groupe pour gérer durablement les ressources par l’économie circulaire :
  • A Rostock en Allemagne, Veolia recycle des bouteilles en plastique PET ;
  • A Durban en Afrique du Sud, le Groupe recycle les eaux usées de la ville pour les usages des industries locales ;
  • A Lutelandet en Mer du nord norvégienne, le Groupe démantèle une plateforme pétrolière de 14 000 tonnes et recycle ses matériaux à 99,7%
 

« Veolia crée de la valeur partout où se déploient ses solutions pour une économie plus circulaire. Car l'économie à bas carbone n'est pas une utopie. Par son action et ses engagements partout où il opère localement, Veolia démontre que l'environnement et le développement sont compatibles » réaffirme Antoine Frérot, PDG de Veolia.

En savoir plus :
La Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE)
Le blog-climat de Veolia « Parlons ensemble du climat ! »