Combattre les pollutions et accélérer la transformation écologique

Combattre les pollutions et accélérer la transformation écologique

Face à l’urgence environnementale et climatique et aux conséquences sociales et humaines qui en découlent, Veolia affirme plus que jamais son engagement pour un impact positif au service de la planète. 
Le Groupe s’est donné comme objectif d’être l’entreprise de référence pour la transformation écologique.

Découvrez l’ensemble des grands défis liés à la protection de l’environnement qui sont au cœur de notre engagement de performance environnementale :

Ces objectifs prioritaires de la performance environnementale du Groupe contribuent à 6 Objectifs de Développement Durable de l’ONU : Accès à l'eau salubre et à l'assainissement (ODD 6), Recours aux énergies renouvelables (ODD 7), Consommation et production responsable (ODD12), Lutter contre le changement climatique (ODD 13), Protection de la faune et de la flore aquatiques (ODD 14), Protection de la faune et de la flore terrestres (ODD 15).

 

LUTTER CONTRE LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE

 

 

 Lutter contre le dérèglement climatique

Dans son rapport spécial sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C adopté en 2018, le Giec rappelle que, « du point de vue des lois de la physique et de la chimie, la limitation du réchauffement planétaire à 1,5 °C est possible, mais il faudrait, pour la réaliser, des transitions sans précédent à tous les niveaux de la société. »

Veolia s’engage à contribuer à relever le défi climatique en agissant pour décarboner nos sociétés et les aider à s’adapter aux changements déjà installés. Le Groupe a publié en février 2024 une trajectoire ambitieuse pour atteindre le Net Zero en 2050, à savoir zéro émission carbone sur ses activités et la neutralisation de ses émissions résiduelles.
L’expertise et le savoir-faire uniques du Groupe sur l’eau, principal vecteur par lequel les conséquences du dérèglement climatique se font sentir, le placent en première ligne pour aider collectivités et industriels à concevoir et mettre en oeuvre leurs stratégie d’adaptation.

QUELLES PRIORITÉS D’ACTION DU GROUPE ?

1. Réduire de 50% ses émissions en 10 ans et augmenter de 50% ses émissions “effacées” sur le scope 4 notamment en :

  • Augmentant la production et le recours aux énergies bas carbone (renouvelables en particulier) et remplacer des combustibles fortement émetteurs par des combustibles alternatifs.
  • Développant le captage et la valorisation du biogaz issu des déchets.
  • Optimisant l’efficacité énergétique des installations dans les différents secteurs d’activité du Groupe.
  • Augmentant le recyclage matière, en substitution de la matière vierge.
  • Innovant pour décarboner les réseaux de chaleur et capter, recycler et valoriser le CO2 biogénique.

2. Déployer des solutions d’adaptation pour faire face aux conditions extrêmes auxquelles les territoires sont de plus en plus exposés.

 

INDICATEURS DE PERFORMANCE PLURIELLE (DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ET COMMERCIALE) & CIBLES 2027

Décarbonation : Réduction scopes 1 et 2

Indicateur
Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) scopes 1 et 2

Référence 2021
35,5 Mtéq. CO2

Cible 2027
-18 % vs 2021

Décarbonation : Transformation de nos installations

Indicateur
Capex de décarbonation (dont sortie du charbon et captage méthane)

Cible 2027
600 M€cumulés sur la période 2024-2027

Décarbonation de nos clients - Scope 4

Indicateur
Émissions de GES effacées

Référence 202313,8 Mtéq. CO2

Cibles 2027 ≥18 Mt éq. CO2

 

Découvrez le rapport Climat 2024 de Veolia

Rapport Climat 2024

La stratégie net zéro de Veolia en action

SOLUTIONS

Remplacer le charbon par la valorisation des déchets

En France, à Lille et Roubaix, Veolia opère une « autoroute de la chaleur ». Le réseau de chaleur a été prolongé de 20 km, jusqu’à l’unité de valorisation énergétique. Les déchets sont désormais valorisés en chaleur et en électricité. 35 000 foyers sont alimentés en chaleur et 20 000 foyers en électricité.

Réutiliser les eaux usées traitées pour protéger la ressource en eau

Les eaux recyclées peuvent être utilisées pour l’irrigation agricole, l’irrigation paysagère, l’industrie ou encore la recharge des nappes phréatiques. En 2022, Veolia a permis la réutilisation de près de 1 milliard de m3 d’eaux usées, soit la consommation annuelle moyenne de 18 millions d’habitants (vivant dans des pays développés).

Australie, Gerringong site d'assainissement d'eaux usées

 

PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RÉGÉNÉRER LES RESSOURCES 

 

 

gérer durablement les ressources en eau, homme au bord d'un lac

Sous l’impulsion de la croissance démographique, du développement économique, de l’industrialisation, et de l’urbanisation croissante, les enjeux liés à la gestion des ressources en eau sont devenus multiples et de plus en plus prégnants.
Veolia s’engage à gérer durablement les ressources naturelles en favorisant l’économie circulaire. L'économie circulaire consiste à produire des biens et des services de manière durable en limitant au maximum la consommation des matières vierges et la génération de déchets et des pollutions.

Pour la mettre en œuvre, Veolia propose des solutions concrètes :

  • Diminuer sensiblement la consommation de ressources fossiles, en améliorant la performance énergétique de ses clients ou de ses propres installations.
  • Réutiliser les biens et les matières pour produire moins de rejets, par la réutilisation de l’eau ou par des services d'éco-conception d’emballages.  
  • Produire de l’électricité et de la chaleur à partir de ressources renouvelables, à partir de déchets non recyclables ou de biomasse.
  • Produire des sources d’énergie renouvelable comme le biogaz, capté dans les centres de recyclage et de valorisation des déchets ou produit par méthanisation de déchets organiques et de boues de traitement des eaux. 
  • Trier et recycler les déchets pour remplacer des fertilisants chimiques et des matières premières fossiles.

 C'est particulièrement vrai pour les ressources en eau qui concernent :

  • l’accès à l’eau potable ;
  • la surexploitation des ressources en eau ;
  • la pollution des sols, des nappes et des cours d’eau ;
  • la destruction des zones humides et la dégradation des milieux aquatiques ;
  • la résilience des territoires face aux aléas climatiques.

L’eau étant au centre des processus climatiques, ces enjeux sont aujourd’hui exacerbés par le réchauffement de la planète, avec pour conséquence une intensification des phénomènes climatiques extrêmes. La gestion durable des ressources en eau constitue donc une ligne de défense privilégiée contre les conséquences de ce réchauffement ; elle est au cœur de la transformation écologique.

Le savoir-faire éprouvé de Veolia dans la gestion durable de la ressource en eau lui permet de prendre des engagements ambitieux vis-à-vis de ses clients et de répondre aux attentes des citoyens.

QUELLES PRIORITÉS D’ACTION DU GROUPE ?

  1. Préserver les ressources par la réutilisation des eaux usées et le recyclage de l’eau, qui permettent de sécuriser l’accès à l’eau dans les zones sensibles.
  2. Réduire l’empreinte eau des clients du Groupe.
  3. Favoriser l’accès des populations aux services essentiels de l’eau et de l’assainissement.
  4. Limiter considérablement les rejets et le transfert de polluants dans la ressource en eau.
  5. Collecter, gérer et valoriser les déchets solides pour un environnement plus sain.
  6. Le recyclage de la matière.
  7. Le recyclage de l’eau pour de nouveaux usages.
  8. La réduction des consommations d’énergies fossiles.

 

INDICATEUR DE PERFORMANCE PLURIELLE (DIMENSION ENVIRONNEMENTALE) & CIBLE 2027

Eau douce préservée et régénération des ressources

Indicateur
Eau douce préservée

Référence 2023
1,4Md m3

Cible 2027
≥1,5Md m3

SOLUTIONS

Agua del Sinai : une solution d'approvisionnement en eau d’un quartier informel

À Guayaquil, en Equateur, la zone d’habitat informel « Monte Sinaí » (130 000 habitants) a le taux de pauvreté le plus élevé de la ville et n’est pas reliée au réseau d’eau potable. La solution « Agua del Sinaí » de Veolia permet un approvisionnement de la zone en eau potable de bonne qualité par camions-citernes et une réduction du prix de l’eau de 25 %.

agua del sinai, des personnes tiennent des tuyaux d'eau

SWARM, une solution innovante pour surveiller la qualité des eaux superficielles

Afin de détecter rapidement les variations anormales de la qualité des eaux de surface, Veolia propose l’offre de service SWARM permettant à l’opérateur d’eau de surveiller en continu l’évolution des paramètres clés de la qualité et de l’état des eaux de surface.

RSE SWARM

Le ServO, le centre de pilotage du plus grand service d’eau en France

Veolia Eau a conçu pour le SEDIF (Syndicat des eaux d’île-de-France), le ServO, un centre de pilotage intégré, doté des dernières technologies permettant de piloter et superviser le plus grand service d’eau en France : 4,5 millions d’habitants desservis, répartis sur 150 communes en Île-de-France.

RSE Servo centre de pilotage

 

 

DÉPOLLUER ET PROTÉGER LES MILIEUX ET LA BIODIVERSITÉ

 

 

L’érosion mondiale des milieux et de leur biodiversité est sans précédent (rapport IPBES 2019) et concerne toutes les régions du monde, à l’échelle la plus locale. Cette dégradation met en risque notre capacité à répondre à nos besoins essentiels : de la nourriture saine, de l’eau potable, des matières premières…

La mobilisation de Veolia est donc indispensable afin d’imaginer, avec les acteurs des territoires où le Groupe opère, les solutions de demain qui répondront le mieux à leurs problématiques environnementales locales (stress hydrique, pollutions de l’eau, présences d’espèces menacées…). 

Le Groupe est engagé dans la voie de la protection de la nature depuis de nombreuses années :

  • à travers sa politique interne (plan d’objectifs environnement 2020-2023), ses partenariats (notamment avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature depuis 2008) et ses  engagements dans des initiatives externes (engagement à Act4Nature Internationale depuis 2018) ; 
  • par les actions menées selon les spécificités et la maturité en la matière de chaque pays où le Groupe opère (réglementaires, culturelles etc.).

Veolia, à travers cet objectif de performance plurielle, réaffirme son ambition d’intégrer dans ses métiers la protection des milieux, de leur biodiversité et des services qu’ils nous rendent, en travaillant de concert avec ses clients, ses sous-traitants et ses autres parties prenantes (associations, scientifiques…).

QUELLES PRIORITÉS D’ACTION DU GROUPE ?

  1. Renforcer la prise en compte de la protection des milieux et de la biodiversité dans les standards internes du Groupe qui impactent directement ou indirectement la biodiversité.
  2. Préserver les milieux et la biodiversité des territoires en améliorant la performance environnementale des sites de Veolia et en développant leur potentiel écologique.
  3. Sensibiliser et engager l’ensemble des parties prenantes du Groupe dans sa démarche de protection des milieux et de la biodiversité.

 

INDICATEURS DE PERFORMANCE PLURIELLE (DIMENSION ENVIRONNEMENTALE) & CIBLES 2027

Dépollution - Biodiversité

Indicateur
Préservation de la biodiversité sur les sites sensibles

Référence 202359 %d’avancement des plans visant à améliorer l’empreinte milieu et biodiversité des sites sensibles (périmètre au 1/1/24)

Cible 2027
≥85 %

SOLUTIONS

Réaliser des empreintes biodiversité des sites de stockage des déchets pour une meilleur protection de la biodiversité

Veolia a développé un outil de mesure de l’empreinte biodiversité permettant d’évaluer les impacts négatifs et positifs, directs ou indirects, exercés par les activités du site, à une échelle locale. Le Groupe a par exemple déployé cet outil sur l’ensemble de ses sites de stockages de déchets en Colombie, le deuxième pays au monde avec le plus de biodiversité.

RSE empreintes biodiversité

Veolia renouvelle ses engagements dans l’initiative Act4Nature International

Le Groupe a renouvelé début janvier 2024, et pour la période 2024-2027, son engagement dans l’initiative Act4Nature International. Il s’y est fixé des objectifs s’inscrivant dans la continuité des précédents engagements avec des cibles plus ambitieuses, ou bien renforçant l’alignement de la stratégie biodiversité du Groupe avec les ambitions des cadres internationaux issus de la COP15 ou les attentes de la CSRD.

Lancée en 2018 à l’initiative d’Entreprises pour l’Environnement, Act4Nature International rassemble plus de 70 grandes entreprises françaises, dont les engagements sont revus par des organisations professionnelles, des organismes publics et des associations de protection de la nature.

act4nature, lac et foret