Newsroom
17 juin 2017

Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse : pour une gestion responsable des ressources en eau

Cette année, la Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse met l’accent sur les moyens qui peuvent être mis en œuvre localement pour renforcer la résilience et gérer durablement les terres. Veolia propose des solutions qui favorisent une gestion locale et responsable des ressources en eau, créant ainsi des conditions favorables à la préservation des sols et à la restauration de la biodiversité dans les zones arides.

Désertification


Mieux utiliser la ressource en eau

Au cours du XXème siècle, l’explosion démographique et le développement économique ont provoqué une augmentation de 800% de la consommation d’eau dans le monde. Parallèlement, sous l’effet du dérèglement climatique, les sécheresses sont devenues de plus en plus fréquentes et de plus en plus graves dans de nombreuses régions. Il est donc indispensable de développer des solutions locales, permettant de préserver la ressource en eau.
 

En Australie et en Afrique du Sud, Veolia déploie des solutions d’économie circulaire de l’eau

Confrontés à des pénuries d’eau et à la sécheresse, l’Australie recourt depuis 30 ans au recyclage des eaux usées et au dessalement de l’eau de mer. Veolia opère 66 usines de traitement / recyclage des eaux usées et de dessalement dans le pays.
En Afrique du Sud, Veolia aide la ville de Durban à préserver efficacement sa ressource en eau, en recyclant les eaux usées municipales pour les industries locales.
 

Veolia soutient le projet de la Grande muraille verte au Sénégal

La désertification paupérise les villages du Sahel. Lancée en 2008, la Grande muraille verte ambitionne de devenir un espace de plantation d’espèces végétales, traversant 11 pays d’Afrique d’ouest en est, sur 7 675 km de long et 15 km de large. La fondation Veolia soutient ce projet au Sénégal. Dans les communautés rurales pastorales des villages de Widou, Thiengoli et de Téssékéré, au nord du pays, l’Observatoire Hommes-Milieux international (OHMi) analyse les impacts écologiques et sociaux de nouvelles plantations, de l’échelle microbiologique aux animaux et végétaux, jusqu’aux conditions de vie des populations (activité économique, santé, alimentation).
 

La désertification en chiffres :

La dégradation des terres agricoles liées à la sécheresse affecte 1,5 milliard de personnes. 30% des terres arides sont en voie de désertification soit chaque année 12 millions d'hectares de plus. 74% des populations démunies sont touchées par la dégradation des terres.

 
En savoir plus :

La Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse, de l’ONU
La fondation Veolia
La Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) et les engagements de Veolia pour un développement durable
L’expertise de Veolia dans la gestion de l’eau
L’économie circulaire, dans le blog de Veolia « Parlons ensemble du climat ! »
« Un dattier du désert pour lutter contre la désertification », à lire dans le blog Climat de Veolia