26 juin 2018

EDF et Veolia signent un accord de partenariat dans le domaine du démantèlement des centrales nucléaires et du traitement des déchets radioactifs

Ce 26 juin au World Nuclear Exhibition à Villepinte, EDF et Veolia ont signé un accord de partenariat visant à développer conjointement des solutions de télé-opération pour démanteler les réacteurs Uranium Naturel Graphite Gaz (UNGG) et pour traiter les déchets radioactifs par vitrification, en France et à l’international.

Jean-Bernard Lévy et Antoine Frérot

EDF s’est fixé pour objectif de finaliser dans des délais aussi courts que possible le démantèlement en cours de 6 réacteurs de technologie UNGG, situés à Bugey (Ain), Chinon (Indre-et-Loire) et Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher).
Dans le cadre de l’accord signé ce jour, Veolia met à disposition d'EDF son expérience en matière de technologies d’interventions à distance (robotique), afin de concevoir et de réaliser des solutions innovantes qui permettront d’accéder au cœur des réacteurs UNGG, de découper et d’extraire les composants dans des conditions de sûreté et de sécurité optimales.
EDF et Veolia développeront aussi conjointement une solution industrielle de vitrification des déchets de faible et moyenne radioactivité, à partir de la technologie GeoMelt®, propriété de Veolia. Cette technologie permet de conditionner ces déchets radioactifs dans une matrice de verre stable et durable, qui facilite leur transport et leur stockage.
 
Les deux entreprises ont pour objectif la mise en œuvre industrielle et l’exploitation commerciale commune de ces technologies de télé-opération et de vitrification.
 
Jean-Bernard Lévy, Président-directeur général d’EDF, a déclaré : « Nous sommes fiers de signer cet accord avec Veolia, qui illustre l’ambition d’EDF de devenir un acteur de référence en matière de démantèlement et de gestion des déchets radioactifs. Ce partenariat concrétise également la volonté d’EDF et de Veolia d’unir leurs savoir-faire au service du développement de filières industrielles performantes. »
 
Antoine Frérot
Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia, a déclaré : « Je me réjouis de ce partenariat entre EDF et Veolia, une collaboration entre deux acteurs majeurs, reconnus mondialement, au très haut degré d'expertise dans leurs activités respectives. Notre coopération, appelée à s’étoffer au fil des ans, montre toute la vision et l'ambition de nos entreprises au service du traitement des déchets les plus sensibles et de la préservation de notre environnement. »

L'expertise de Veolia en matière d’assainissement des installations et de traitement des déchets radioactifs

Veolia a fait du traitement des déchets les plus sensibles l’un de ses axes de développement prioritaires. Les solutions du Groupe s’étendent de la caractérisation des environnements contaminés à la stabilisation des déchets radioactifs, en utilisant des solutions robotiques pour les interventions à distance.
Cette expertise unique au monde est aujourd’hui employée en France sur les sites du CEA, à Fukushima au Japon, à Sellafield et Dounreay en Grande Bretagne, au Canada et aux Etats-Unis. La technologie de vitrification GeoMelt® de Veolia, elle aussi unique, permet de traiter les déchets et d’immobiliser les radionucléides et les métaux lourds dans un verre ultra-stable. A ce jour, plus de 26 000 tonnes de déchets radioactifs et dangereux ont déjà été traités grâce à cette technologie.


En savoir plus :

> Communiqué de presse : EDF - Veolia, le 26 juin 2018
Neutraliser toutes les pollutions, même les plus difficiles
Voyager au pays de l’atome
Le site de Nuclear Solutions
Le site d’EDF