Neutraliser toutes les pollutions, même les plus difficiles

Assainissement nucléaire, toujours plus loin dans l’expertise

 
RADD 2017 - Assainissement nucléaire
Veolia réunit toutes ses activités dans le domaine de l’assainissement nucléaire au sein de Nuclear Solutions. La nouvelle entité rassemble les expertises de Kurion, Alaron et Asteralis. Elle propose aux industriels du secteur une gamme complète d’expertises et de services : accès sécurisé aux zones contaminées, caractérisation et mesure des déchets, tri, séparation, transport, décontamination et stabilisation des déchets faiblement et moyennement radioactifs.


 

Déchets radioactifs, les bunkers ne nous font pas peur


Collecter et conditionner des déchets nucléaires issus de bunkers et de puits en béton enterrés ? Oui, c’est possible ! Un défi que le Groupe s’apprête à relever pour le Canadian Nuclear Laboratories sur le site de Whiteshell (Manitoba), en cours de démantèlement. Pour mener à bien cette opération, Nuclear Solutions va utiliser un système robotique et des technologies déjà éprouvées pour la récupération et le tri de déchets radioactifs à Dounreay au Royaume-Uni. Un projet d’assainissement nucléaire parmi les plus ambitieux au monde.

 

Décontamination, 99,9 % : qui dit mieux ?

 
RADD 2017 - Décontamination
Pour l’exploitant de centrales nucléaires britannique Magnox Limited, Veolia conçoit et construit les unités de traitement des effluents et des bassins de décantation de quatre des douze sites qu’il est chargé de démanteler. La technologie déployée, similaire à celle retenue par Nuclear Solutions à Fukushima, peut traiter 1 200 tonnes d’eaux contaminées par jour et atteint un taux d’extraction de la radioactivité de 99,9 %.

 
 

Déconstruction, une autre vie pour les sous-marins


Le constructeur naval français Naval Group s’est vu confier une mission d’ampleur par la Direction générale de l’armement : la déconstruction de cinq sous-marins nucléaires lanceurs d’engins. Son choix s’est porté sur Veolia pour le volet déconstruction, avec l’engagement du Groupe de valoriser 85 % des métaux et composants électroniques. À Cherbourg, où les opérations démarrent en 2018, la découpe de la première coque devrait prendre une vingtaine de mois pour être transformée en morceaux de 1 m3.

 

Radioactivité naturelle, traitement aux normes pour les TENORM


L'opérateur pétrolier et gazier Antero Resources confie à Veolia la gestion des boues issues du recyclage de l’eau de son site de Clearwater, près de Pennsboro (Virginie-Occidentale). Une mission de confiance pour une pollution difficile. Dans le cadre de ce contrat à 70 millions de dollars, pouvant durer 10 ans, Veolia assurera la collecte et le traitement des TENORM, des déchets dont la radioactivité naturelle est renforcée par les procédés de production industriels.

 

L'eau a bonne mine en Australie


Veolia va construire et gérer la station de traitement d’eau de la mine de Springvale et de la centrale électrique de Mount Piper, pour un montant de 400 M$ australiens sur 15 ans.
Springvale est l‘exemple parfait d’un contrat intégré « One Veolia ». Il apporte une solution technique unique au traitement d’eaux de mine particulièrement difficile et permet leur réutilisation. Imaginez que, en traitant les effluents de l’activité minière, nous allons libérer un stock d’eau conséquent pour les communautés locales et les cours d’eau alentour. Intégré aussi parce que nous avons réussi à mobiliser un nombre incroyable d’équipes Veolia à travers le monde. Nos collègues à Paris ont supervisé le design technique du process de l’usine et validé sa performance. À Sydney, une équipe dédiée travaille à la construction de l’usine, la gestion du projet, les opérations de mise en service, l’exploitation et la maintenance, avec le soutien de personnels clés venus du Brésil et de France. Si les technologies Actiflo™ et Opus™ de traitement de l’eau sont fournies par des équipes VWT de Sydney, Kuala Lumpur, Chicago et Singapour, les modèles 3D sont produits par le bureau VWT de Chennai, en Inde. Enfin, SADE est en charge d’études de régimes hydrauliques transitoires pour assurer un fonctionnement plus sûr du système. La clé du succès ? Une coopération et une détermination qui nous ont permis d’offrir une solution technique et commerciale unique à nos deux clients. C’est dans ce type de travail d’équipe que se trouve la grande force de Veolia !
RAI 2017 - Richard Mueller, Directeur Technique et Innovation, ANZ

Richard Mueller
Directeur Technique et Innovation, membre du comité de direction, Veolia Australie et Nouvelle-Zélande