PARIS 27.73€ (-0.54%)

« PieuvreDoree99 » remporte le PlankThon Challenge, le hackathon écologique de Veolia et la Fondation Tara Océan

Le vainqueur du PlankThon Challenge s’est distingué par la frugalité énergétique de son projet. Dans ce premier hackathon écologique de Veolia et la Fondation Tara Océan - avec le soutien du laboratoire d'océanographie de Villefranche, Sorbonne Université et de Plankton Planet - les étudiants du monde entier, passionnés de data sciences, ont imaginé en 48h comment classifier des centaines de milliers de photos de plancton, issues de l’expédition en cours de la Fondation Tara Océan. Objectif : trouver une solution low power destinée à faciliter le travail des scientifiques qui étudient les conséquences du changement climatique sur la vie marine. 

Lancé le 8 juin pour la Journée mondiale de l'océan, ce challenge s’est déroulé en ligne du 25 au 27 juin, avec l’annonce des résultats le 5 juillet. En groupe de 2 à 4, les meilleures équipes à l’issue des 48h de challenge ont "pitché" leur solution et leur data visualisation le 1er juillet, devant un jury composé d'experts de Veolia, des fondations Veolia et Tara Océan, et du Laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-mer / Sorbonne Université.  
 

Les trois équipes lauréates

Pierre Pereira (à gauche) et Emeric Courtade (à droite)

La 1re : PieuvreDoree99

Le projet a été réalisé par 2 étudiants français tous deux en double diplôme en data sciences à Polytechnique de Montréal (Canada) : Pierre Pereira (23 ans), à Ensimag, et Emeric Courtade (23 ans), à l’école des Mines d'Albi.

Leur approche est particulièrement remarquable par sa frugalité énergétique et présente le plus grand potentiel pour une application au PlanktoScope (outil développé par la Plankton Planet et l’université de Stanford). Ils gagnent une dotation de 10 000 euros en matériel informatique, matériel low tech et accessoires Raspberry Pi. Tous deux seront conviés à rencontrer l'équipe scientifique Tara à son retour d'expédition de deux ans sur le microbiome marin, à Lorient en octobre 2022. Leur solution sera utilisée par le Planktoscope qui sert à étudier et analyser le plancton vivant sur la goélette Tara, dans le cadre de son expédition en cours en Atlantique.

La 2e : HawaiianBobtailGreen7 

Un projet de 4 étudiants de l'École 42 à Kuala Lumpur (Malaisie) : Chetty Suresh, Tan Gates, Bunyodbek Shamsiddinov, et Hans Hazairi. Ils gagnent une dotation de 6 000 euros en matériel informatique, matériel low tech et accessoires Raspberry Pi.


La 3e: Turtle Black 9 

Un projet de 4 jeunes étudiants allemands : Luca Eyring, de la Technical University of Munich, Camillo Haye, de l’Université Louis-et-Maximilien de Munich, et Marc Serafin et Jacob Lind, étudiants à Nova SBE au Portugal. Ils gagnent une dotation de 4 000 euros en matériel informatique, matériel low tech  et accessoires Raspberry Pi.

  

La Fondation Tara Océan 

Première fondation reconnue d’utilité publique consacrée à l’Océan en France, elle développe une science de l’océan de haut niveau, en collaboration avec des laboratoires internationaux d’excellence, pour explorer, comprendre et anticiper les bouleversements liés aux risques climatiques et environnementaux. Ses deux missions-clés : explorer et partager. La Fondation Tara Océan sensibilise et éduque les jeunes générations pour protéger l’écosystème vital de l’océan.
 

Le Laboratoire d'océanographie de Villefranche

Le Laboratoire d'océanographie de Villefranche développe une expertise reconnue en biologie, écologie, chimie et biogéochimie dans les domaines de la génomique planctonique océanique, de la dynamique géographique des communautés planctoniques (phytoplancton, zooplancton, larves de poissons), des espèces invasives ou nuisibles (dinoflagellés, méduses…), des virus, du microzooplancton, et des microplastiques.