PARIS 26.08€ (-0.27%)

Veolia au forum de La Tribune « Partageons l'Économie » : « Ce qui se joue aujourd'hui, c'est le leadership mondial de la transformation écologique »

Le journal économique et financier français La Tribune a organisé le 20 mai, le forum “Engagements et RSE : le temps des actes et des preuves”. Estelle Brachlianoff, directrice générale adjointe en charge des opérations de Veolia, était invitée à dialoguer sur « Le Green Deal au cœur de la transition écologique » avec Pascal Canfin, député européen et président de la Commission Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire.

Le temps de la relance économique est celui d'un basculement vers un nouveau capitalisme, plus vert, plus responsable. Puisque l’Europe affiche une ambition de neutralité carbone d’ici 2050, les entreprises sont attendues sur l’adéquation entre leur discours et leurs actes. Et les gouvernements sur un cadre à la hauteur de l’environnement concurrentiel dans lequel ils évoluent. 

 

Pour Estelle Brachlianoff, « ce qui se joue aujourd'hui, c'est le leadership mondial de la transformation écologique. C'est une compétition mondiale où l'Europe doit faire la différence. Nous avons une carte à jouer et il ne faut pas que l'on perde cette bataille. Elle l'aurait été si nous avions laissé Suez être racheté par un acteur ou un fonds d’investissement non européen. Avec le Green Deal, il faut qu’on nous donne les moyens de cette transformation européenne. »

 

 

Transformer volonté et moyens en solutions concrètes

 

En Europe aujourd'hui, les moyens sont là, la volonté politique et les engagements citoyens aussi. 

 

« C'est le métier de Veolia de transformer cette volonté et ces moyens en solutions concrètes, comme permettre aux villes d'être plus vertes ou aux industries de sortir du charbon avec des solutions qui existent déjà. Il faut aussi investir dans l'innovation pour trouver de nouvelles solutions. Et pour aller encore plus vite pour inventer ces solutions, notre rapprochement avec Suez nous permet de mutualiser nos moyens en termes de talents, de savoir-faire, de plateformes géographiques, de recherche et développement, et de capacités d’investissements », a expliqué Estelle Brachlianoff.

 

Le prix du carbone est un signal fort pour tous nos clients

 

Veolia dispose depuis 3 ans d’un prix du carbone interne de 40€ la tonne pour ses choix d’investissement, dans les usines de recyclage du plastique, par exemple, ou dans les combustibles de substitutions. 

 

« Le prix du carbone s’envole et c’est un signal fort pour tous nos clients. Il faut que ce soit plus cher de polluer que de ne pas polluer. Mais il faut aussi que ce prix soit stabilisé pour que toutes les entreprises puissent investir dans la durée. Pour éviter l’écueil de l’augmentation du prix des biens et des services, il faut mettre en avant que la transformation écologique crée des emplois. Il faut aussi un accompagnement de tous ceux qui choisissent de dépolluer. Et enfin, il faut éviter un dumping environnemental avec des importations de produits aux standards environnementaux moins élevés », a conclu Estelle Brachlianoff.

Transformer sans fracturer la société

Selon Pascal Canfin, l’Europe doit opérer un véritable changement systémique pour réduire ses émissions de GES de 57% d'ici 2030. Cela signifie aller 2 fois et demi plus vite dans la décennie qui vient que dans la décennie passée. Il s’agit d’une stratégie de souveraineté industrielle et commerciale, une politique économique et un positionnement géopolitique. Le tout doit se faire sans fracturer la société, et en assurant une acceptabilité du projet par des mesures d’accompagnement. Avec le retour des Etats-Unis dans l'Accord de Paris, on assiste à une course sur les standards environnementaux : dans un an en Europe, il y aura aux frontières un mécanisme de miroir où un industriel européen qui paie 50€ la tonne de carbone, verra son compétiteur hors Europe contraint de la même façon. L'Europe est le continent le plus riche en capital humain mais le plus pauvre en ressources naturelles. C'est donc l’intérêt géopolitique de l’Europe toute entière de mettre en œuvre cette transformation.


En savoir plus : 

Agir et s'engager pour la transformation écologique
Ressourcer le monde
Forum La Tribune « Partageons l'Économie » - “Engagements et RSE : le temps des actes et des preuves” du 20 mai : voir la vidéo du forum sur Youtube (en français) dont “Le Green Deal au cœur de la transition écologique” (de 4:26:19 ‘ 4:56:41)