Paris 20.29€ (-2.03%)

Prix de la solidarité étudiante 2022 : Veolia récompense trois associations étudiantes innovantes et engagées !

Les lauréats du prix de la solidarité étudiante 2022

Avec leurs projets au Bénin, au Népal et en France, 3 associations d’étudiants ont reçu le Prix de la solidarité étudiante de la fondation Veolia le 9 juin dernier. Chaque projet lauréat bénéficiera non seulement d’un soutien financier, mais aussi de l’accompagnement d’une marraine ou d’un parrain Veolia, afin de mener leur projet à bien. Pour cette 14ème édition, 106 associations issues de 14 pays différents, ont répondu à l’appel.

Le Prix de la Solidarité Etudiante a été créé en 2008 en collaboration avec la fondation Veolia, pour encourager et soutenir les étudiants porteurs de projets d’intérêt général. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée au siège de Veolia à Aubervilliers en présence du PDG du Groupe, Antoine Frérot et Isabelle Calvez, directrice des ressources humaines.

« Je félicite les étudiants qui s'engagent dans des actions de solidarité. Dans la raison d'être de Veolia, la solidarité tient une large place, car les entreprises ne peuvent pas être longtemps prospères dans un monde qui ne l'est pas. C'est pourquoi Veolia encourage et aide tous ceux qui s'engagent dans des actions de solidarité, même en dehors du Groupe. »
Antoine Frérot
« Avec ce Prix de la solidarité étudiante, Veolia soutient l'enthousiasme de la jeunesse qui veut être utile. Vos idées pour le futur sont précieuses et c’est aux générations plus anciennes de vous donner ce coup de pouce qui vous permettra de les mettre en œuvre. »
Isabelle Calvez

Les 3 lauréats 2022

Prix du Public

“Eau Bénin” - de l'association “PC Coup de pouce” de l'ESPCI Paris

Projet de réhabilitation de 2 forages et construction de châteaux d’eau et de bornes fontaines dotées de panneaux photovoltaïques pour les 1500 habitants du village rural d’Agolèdji au Sud du Bénin. L’approvisionnement en eau occupe 5 heures dans la journée des femmes du village, ce qui les empêche de développer d’autres activités génératrices de revenus. L’école primaire sera raccordée à l’eau et des formations seront proposées aux villageoises. Ce projet améliorera les conditions de vie des femmes et des enfants.

Parrain Veolia : 
Emeric Malefant, direction de la Stratégie et de l'innovation - Réutilisation et recyclage des batteries des véhicules électriques.

photo de membres de l'association “PC Coup de pouce” de l'ESPCI Paris

Prix du jury

“Tri-haut pour l’Everest” - de l'association “Tri-haut pour l’Everest” de l'ENSE3 de Grenoble

Projet de construction d'une centrale de collecte, de tri et de recyclage de déchets dans le village de Pangboche, au Népal, à 4000 mètres d'altitude et à 20km du camp de base de l'Everest. Depuis 30 ans, avec l'essor du tourisme sportif, les déchets finissent dans une décharge à ciel ouvert qui pollue les sols et les cours d'eau. L’unité de traitement des déchets utilisera un broyeur, une pyrolyse et deux machines Precious Plastic, afin d’assurer l’autonomie du projet. 

Parrain Veolia : 
Danielle Gerentet
, segment Déchets liquides et dangereux et Martin Champelle, département Soutien aux métiers et Performance.

photos des membres de l'association “Tri-haut pour l’Everest” de l'ENSE3 de Grenoble

Prix de la solidarité étudiante

“Kanndi Karr” - de l'association Semeurs, de l'ESCD 3A Rennes

Le Kanndi Karr, littéralement “laverie mobile” en breton, est un utilitaire aménagé avec deux machines à laver et deux sèche-linges. Il s'agit d'offrir aux personnes en situation de précarité un service de laverie-mobile et un moment de convivialité et de partage. La mairie de Rennes, en France, a autorisé son installation sur la place du marché une semaine sur deux, avec des accès à l’eau et à l'électricité.

Parrain Veolia : 
Armelle Perrin-Guinot
, directrice adjointe en charge des Engagements sociétaux • Qualité / Environnement / Développement durable

photos des membres de l'association Semeurs, de l'ESCD 3A Rennes

Antoine Frérot a conclu la cérémonie en soulignant :

« Kanndi Karr est un projet d'hygiène clé pour la santé des plus précaires, mais l'hygiène est aussi un élément important pour l'estime de soi et l'insertion sociale. Avec ce projet, les étudiants de l'école 3A de Rennes, orientée vers le développement des pays du sud, s'intéressent aussi à ceux qui sont “au pied de leur porte”, tout près de chez eux. »

Le jury 2022 et ses critères de sélection

Les projets s’inscrivent dans 3 domaines : solidarité, insertion professionnelle, et protection de l’environnement. Le jury a rassemblé des représentants du monde associatif, des écoles et des universités, et de Veolia : 

- Guillaume Aubourg, directeur adjoint - Programme Solidarité Eau
- Céline Hervieu, responsable partenariats et relations avec les entreprises, Télécom Paris
- Clara Bercovici, chargée de mission instruction et suivi des projets, fondation Veolia
- Valérie Robin, fondation Veolia
- Inès Abbas, chargée de Développement RH, Veolia
- Caroline Geoffrois, Young Talent Sourcing Manager, Veolia
 

8 critères de sélection :
● La qualité du dossier : clarté de la formulation, méthodologie proposée, lisibilité globale.
● Le professionnalisme : compréhension du contexte local, implication des autorités publiques. 
● La faisabilité du projet : faisabilité technique et financière, qualité du montage institutionnel.
● L’impact du projet : pertinence des indicateurs économique, social et/ou environnemental. 
● Les synergies : capacité à mobiliser des cofinancements.
● La nature de l'aide demandée : en priorité des dépenses d'investissement et de formation.
● La pérennité : prise en compte des enjeux de développement humain à long terme.
● L'innovation : mise en place du projet via une démarche innovante.

Les associations lauréates de 2022 reçoivent une dotation de 3000 euros et bénéficient de l’appui et des compétences de leurs parrains.