Paris 27.71€ (0.00%)

Trophées de la transformation écologique : un tremplin pour les jeunes talents qui inventent le monde de demain

A l’occasion de la cérémonie de remise des Trophées de la transformation écologique de Veolia qui s’est déroulée ce
6 décembre au siège de l’entreprise à Aubervilliers,
Estelle Brachlianoff, directrice générale du Groupe, a félicité les 4 lauréats aux projets particulièrement innovants, rappelant que si 50% des solutions existent, 50% restent à inventer.

Zoom sur les solutions du monde de demain.

Des étudiants prêts à relever le défi de la transformation écologique

Issus des 4 coins du monde, les étudiants en universités, écoles d’ingénieurs ou de commerce ont été nombreux à participer à ces trophées. 15 sur 38 dossiers sélectionnés ont pu présenter leur mémoire de fin d’étude auprès d’un jury d’experts Veolia : l’occasion pour l’entreprise de distinguer de jeunes talents et leur permettre de développer leur projet afin d’agir ensemble pour la transformation écologique.

« Nous sommes très engagés dans la formation de tous nos collaborateurs et particulièrement dans celle des jeunes talents qui ont entre leurs mains, les solutions de demain. Notre challenge consiste à les identifier. C’est un vrai tremplin pour vous faire progresser et faire valoir vos talents et vos ambitions », déclarait ainsi Estelle Brachlianoff aux 4 heureux lauréats.

4 solutions pour changer la donne

 Ces lauréats concouraient dans 4 catégories : lutter contre le dérèglement climatique, traiter les pollutions, optimiser les ressources et améliorer la qualité de vie.
Pierre Foulon – étudiant à l’ICAM (Institut catholique d’arts et métiers de Lille) et lauréat de cette dernière catégorie a par exemple conçu, un nez électronique en collaboration avec l'IEMN (Institut d'électronique, de microélectronique et de nanotechnologie). « A partir de capteurs dont les données sont affichées sur smartphone, cet outil compact, fonctionnant sur batterie, est capable d’évaluer la qualité de l’air qui s’affiche alors, en temps réel sur un smartphone connecté par bluetooth. Ce projet peut être déployé dans la santé, l'environnement et la sécurité au travail », expliquait-il.
Brandon Van Veenhuyzen, de l’Université de Pretoria en Afrique du Sud a quant à lui présenté un projet permettant de traiter la pollution au plomb via les boues activées des stations d’épuration. « Ces boues, disponibles à moindre coût, permettent de traiter les déchets industriels dangereux dans des boucles d'économie circulaire. Après un traitement minimal, elles offrent une capacité d'adsorption élevée (374 mg/g). Pour le recyclage de batteries, l'adsorption ainsi faite du plomb atteint les mêmes performances que celles obtenues chimiquement », soulignait-il.
Pour Tahar Ghozali de l’Université Gustave Eiffel, lauréat dans la catégorie de lutte contre le dérèglement climatique, il s’agit de comprendre tout l’intérêt de la comptabilisation carbone à travers l’analyse de l’empreinte environnementale des clients VPIS (Veolia Propreté Industries Services) grâce à l’outil de mesures Greenpath.
Et côté optimisation des ressources, c’est Virginie Ren, étudiante de l’Ecole des Mines de Paris, qui a convaincu le jury avec son projet sur la consommation électrique des Unités de valorisation énergétique (UVE), identifiant des méthodes de suivi pour identifier les leviers de réduction de son autoconsommation de manière à limiter ses besoins en électricité.

​Jean-François Nogrette - directeur de la zone France et déchets spéciaux Europe -, Azad Kibarian - directeur de la zone Italie et Afrique Moyen-Orient - et Sébastien Daziano - directeur de la stratégie et de l'innovation -, tous les trois membres du Comex aux côtés d’Estelle Brachlianoff, ont remis ces prix aux 4 lauréats.

4 mémoires de fin d’études : 4 solutions innovantes récompensées par le groupe, avec, pour chacun des lauréats,  un vélo électrique et ses équipements à choisir au sein du réseau de Zenride d’une valeur de 2 200€ et pour chacun de leur établissement, une dotation de 3 000€ en taxe d’apprentissage.

Vous avez envie de donner un coup de pouce à la fin de vos études ? Venez nous présenter votre mémoire et gagner un vélo ?