Paris 23.62€ (+1.42%)

Agir pour avoir le plus d'impact

Être l'entreprise de référence pour la transformation écologique

Accélérer certaines activités, réinventer les métiers historiques, imaginer des solutions innovantes… pour générer un impact positif maximal et réussir la transformation écologique, le Groupe traduit ses choix stratégiques au plus près des métiers et du terrain.

IMPACT 2023
des choix stratégiques affirmés sur le terrain

 

  4 axes pour la transformation écologique  

Axe 1

 <------------ S'engager sur une performance plurielle ------------> 

Axe 2

Accélérer le développement des activités les plus complexes où les expertises de Veolia représentent une forte valeur ajoutée

Traitement des déchets dangereux

Dépollution des sols

Efficacité énergétique des sites

Recyclage des plastiques

Valorisation des biodéchets

Reuse des eaux usées

Dessalement de l’eau de mer

Axe 3

Renforcer et réinventer les métiers traditionnels de Veolia pour augmenter leur impact et leur performance

Eau : enrichir l'offre par des solutions innovantes et inclusives

Déchets : transformer la collecte, notamment via de nouveaux services digitaux

Énergie : moderniser et diversifier les activités (énergies vertes, miniréseaux de chaleur ou de froid…)

Axe 4

Imaginer et développer des solutions innovantes pour anticiper et répondre aux besoins essentiels de demain

Diminuer les conséquences du dérèglement climatique

Préserver les ressources naturelles

Développer/généraliser des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement

Réduire l’impact des nouvelles pollutions sur la santé

Donner accès à une énergie décarbonée

Optimiser la gestion des ressources naturelles grâce au digital et à l’intelligence artificielle

 

Pierre Ribaute,

« Avoir un impact, c'est avant tout concentrer son énergie sur les enjeux prioritaires. »

 

Pierre Ribaute

Directeur du soutien aux métiers et de la performance(1)

 

> Lire l’intégralité de l’interview de Pierre Ribaute.




(1) À compter du 1er juin, Pierre Ribaute est nommé Directeur de la zone Eau France.

Accroître la performance de nos clients pour plus d'impact

En 2020, partout dans le monde, et malgré la pandémie, Veolia a remporté de beaux succès commerciaux. Le Groupe met son expertise au service d'industriels et de collectivités pour accroître leur performance et réduire leur empreinte environnementale.

République tchèque

Veolia, qui exploite déjàle réseau de chauffage urbain de Prague Rive Gauche, renforce sa présence dans la capitale tchèque avec l’exploitation du réseau de Prague Rive Droite grâce à la reprise de la société Pražská Teplárenská – PT. Cette opération représentera à terme un chiffre d’affaires annuel estimé à 230 millions d’euros.

états-unis

Quand des pales d’éoliennes trouvent une seconde vie dans la fabrication de ciment : GE Renewable Energy a signé avec Veolia en décembre 2020 un accord, le premier du genre dans l’industrie éolienne aux États-Unis, pour recycler les pales de ses éoliennes terrestres. Les lames, composées principalement de fibres de verre, seront déchiquetées dans une usine de Veolia au Missouri et traitées en utilisant une solution de co-traitement qui a déjà prouvé son efficacité en Europe. À la clé : une réduction de 27 % des émissions de CO2.

Allemagne

Pfizer a confié à Veolia le traitement des eaux de rinçage des médicaments produits sur son site de Fribourg en Allemagne. Le contrat prévoit d’éviter le transport de plus de 3 000 m3 d’eaux usées par an, permettant ainsi une réduction de l’empreinte carbone des activités de Pfizer équivalente à 460 tonnes de CO2 par an.

Italie

Veolia a signé avec la ville de Tarente un contrat de fourniture de services énergétiques pour l’entretien des installations électriques et thermiques, la maintenance des systèmes de chauffage, climatisation, électricité, eau et incendie, ainsi que la modernisation des installations technologiques et l’optimisation du rendement énergétique de 67 établissements scolaires. Il permettra d’éviter le rejet de 4 933 tonnes de CO2 par an, soit la capacité d’absorption annuelle de 822 hectares de forêt.

Finlande

C'est un partenariat de long terme qui a débuté entre Veolia Nordic et BASF avec la signature en mai 2020 d’un contrat pour la conception, la construction et le financement par Veolia d’une centrale (vapeur, eau et air comprimé) destinée à alimenter la future usine de fabrication de batteries lithium-ion de BASF sur le site d’Harjavalta, en Finlande. Pour réduire l'empreinte environnementale, la centrale récupérera l'énergie d'autres sites industriels du parc d'activité d'Harjavalta.

France

Depuis le 1er avril 2020, Veolia intervient pour la maintenance des climatiseurs, groupes froids, chaudières et brûleurs, la maintenance des bâtiments et infrastructures, la production d’énergies et de fluides, le traitement des eaux et des effluents, et la gestion des courants faibles du site de PSA à Caen. Ce nouveau contrat, démarré avec succès en plein confinement, vient renforcer le partenariat stratégique que Veolia entretient avec le groupe PSA depuis plus de quinze ans.

Corée du Sud

Pendant la pandémie de Covid-19, Veolia Corée a renouvelé deux contrats significatifs dans le secteur de la pétrochimie. Le premier, pour une durée de vingt ans, sur un site de SEETEC, pour le traitement de l’eau, la production d’eau pour la tour de refroidissement, d’eau déminéralisée et d’eau potable. Le second, pour une durée de quinze ans, avec Kumho Petrochemical.

Côte d'Ivoire

L’agglomération de Bouaké, seconde ville de Côte d’Ivoire, compte plus de 1,5 million d’habitants. Pour répondre à la croissance de la demande en eau et sécuriser de manière durable l’approvisionnement, Veolia s’est vu confier avec le groupe PFO les travaux de construction d’une usine de traitement d’eau potable. En 2018, la ville avait connu une situation de crise aiguë en raison de l’assèchement de sa principale source d’approvisionnement en eau potable, le lac du barrage de la Loka.

 

Comment traiter ou recycler les déchets pour lesquels il n’existe pas encore de solution ? Mieux préserver les ressources, l’état de la planète et la santé de ses habitants ? Aller plus vite vers un monde décarboné ?… Pour relever les défis non encore résolus, Veolia accélère et concentre ses efforts d’innovation.

Plus d'impact par
l'innovation

La moitié des solutions nécessaires à la transformation écologique restent aujourd’hui à inventer.
Pour accélérer leur découverte, Veolia a choisi de concentrer ses efforts autour de six grands domaines :

diminuer les conséquences du dérèglement climatique (raréfaction de l’eau, crues, sécheresses, inondations, canicule…);

préserver les ressources naturelles (eaux, métaux, gaz, minéraux, charbon, végétaux);

développer/généraliser des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement (irrigation raisonnée, agriculture urbaine, compostage et traçabilité des déchets, production d’engrais à partir de déchets);

réduire l’impact des nouvelles pollutions sur la santé (air intérieur, micropolluants présents dans l’eau…);

donner l’accès à une énergie décarbonée;

optimiser la gestion des ressources naturelles grâce au digital et à l’intelligence artificielle.

« Générer un impact positif suppose de cibler nos efforts. »

Claire Falzone, Directrice Innovation

 

Claire Falzone

Directrice Innovation

 

 

> Lire l’intégralité de l’interview de
Claire Falzone.

Un Français sur deux
voit en Veolia une entreprise capable de développer et proposer des solutions innovantes pour relever le défi des ressources, des pollutions et du dérèglement climatique.

 

Étude menée en novembre 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 1002 personnes.

 

Outil transversal par excellence, le digital permet à Veolia de maximiser l’impact de ses solutions pour accélérer la transformation écologique grâce à une triple opportunité.

Plus d'impact
grâce au digital

« Le digital, c'est un “Veolia augmenté” et la possibilité d"aller un cran plus loin. »

Estelle Brachlianoff, Directrice générale adjointe de Veolia, en charge des opérations

 

Estelle Brachlianoff

Directrice générale adjointe de Veolia, en charge des opérations

 

 

> Lire l’intégralité de l’interview 
d'Estelle Brachlianoff.

Une opportunité pour les collaborateurs

Une opportunité pour l'exploitation

Une opportunité pour la relation client

 

Taille critique, complémentarité des géographies et des expertises, potentiel d’innovation : la construction avec Suez d’un champion mondial de la transformation écologique répond à l’urgence environnementale par une stratégie industrielle durable.

Plus d'impact en créant, avec Suez,
un champion mondial de la transformation écologique

  Un champion créateur d’emplois  

Veolia s’est engagé à ce que le projet de rapprochement n’ait aucun impact négatif sur l’emploi en France. Compte tenu des besoins grandissants dans ses activités, le Groupe n’aura pas de difficulté à tenir cet engagement. Malgré la crise économique engendrée par la situation sanitaire, Veolia continue de recruter : plus de 1000 postes étaient à pourvoir fin 2020 dans toutes les régions de France. Des emplois essentiels et utiles, ancrés dans les territoires et non délocalisables, comme par exemple ceux de la première usine de recyclage de batteries lithium-ion (utilisées dans les véhicules électriques et hybrides), implantée par Veolia en Moselle, à Dieuze, et dont la taille va rapidement tripler. De nouveaux sites industriels pilotes de ce type, de nouveaux emplois, de nouvelles filières d’apprentissage devraient ainsi se développer en France autour de la transformation écologique, avant d’essaimer dans d’autres zones et territoires d’implantation de Veolia.

1000 postes
à pourvoir en France
(à fin 2020)

  

Extrait du rapport intégré 2020-2021, cliquez pour lire :

Être l’entreprise de référence pour la transformation écologique, c’est... 
Agir pour avoir le plus d'impact