Métropole d’Aix-Marseille-Provence, France. Un plan ambitieux en faveur de la biodiversité

La SEMM, Société Eau de Marseille Métropole (filiale de Veolia), a proposé un plan ambitieux pour répondre aux exigences de préservation de la biodiversité que la Métropole, fortement engagée sur le sujet, lui a fixées.

En 2015, la SEMM a ainsi fait inventorier la faune et la flore de 134 sites d’exploitation, en particulier des bassins d’eau brute, des centres de production d’eau potable et des réservoirs, et de près de 110 km de berges le long du canal de Marseille. Un plan de gestion des espaces naturels adapté à chaque site a été défini en vue d’améliorer la biodiversité locale. Il comporte des mesures telles que la préservation de la végétation indigène, la lutte contre les plantes invasives et le renforcement de la population animale par l’installation de nombreux abris pour les oiseaux, insectes et autres espèces. Pour renforcer la biodiversité locale le long du canal de Marseille (trame verte), la SEMM plante chaque année environ 650 arbustes. Pour contribuer au maintien de la pollinisation, un partenariat avec des associations locales d’apiculteurs a permis d’implanter 120 ruches à abeilles domestiques. De plus, la SEMM s’est engagée dans la gestion durable des zones végétalisées et a obtenu, fin 2016, le label ‘Espace vert écologique’ (EVE), sur le site de production d’eau potable de Sainte-Marthe.

La SEMM réalise aussi des opérations de sensibilisation à la biodiversité destinées aux écoliers marseillais, en collaboration avec une association pour la protection et l’éducation à l’environnement. Au total, entre 2016 et 2017, 647 enfants ont été sensibilisés à l’enjeu de la biodiversité.