Outre le comité des « Critical friends », quelle place Veolia donne-t-elle aux parties prenantes dans l’élaboration de la stratégie?

NOTRE REPONSE

Dialoguer avec nos parties prenantes, les impliquer dans l'identification, la compréhension et la réponse aux problèmes de soutenabilité, nous aide à devenir une meilleure entreprise. Cela contribue à bâtir des relations de long terme, ouvre de nouveaux espaces de discussion, et nous met au défi de faire mieux.

Veolia échange régulièrement avec des associations, des organisations professionnelles, des instances internationales, des universités, syndicats, etc., via différentes instances de réflexion et conférences sur des grands enjeux stratégiques tels que le climat, les Objectifs de Développement Durable, l’économie circulaire, la biodiversité, etc.

Pour éclairer sa stratégie, le comité exécutif de Veolia s’appuie depuis 2013 sur l’expertise d’un comité de parties prenantes, dénommé “comité des Critical Friends”. Des personnalités des mondes associatif, institutionnel et académique , apportent  à l’entreprise leurs visions et leurs critiques constructives sur certains sujets en lien avec la stratégie de Veolia. Les Critical Friends se sont penchés, à titre d'exemple, sur la responsabilité climatique de Veolia, sa contribution aux ODD, ses responsabilités en tant que prestataire dans le secteur industriel, son ouverture au marché de la qualité de l'air et récemment, sur la définition de sa raison d'être. En 2019, le comité des Critical Friends s'est élargi à des représentants des parties prenantes de Veolia (clients, fournisseurs, salariés, partenaires associatifs et "générations futures" ) avec la mission complémentaire de donner des avis à la direction de l'entreprise pour le bon accomplissement de sa Raison d’être.
Depuis 2015, des comités du même type ont été créés par Veolia en Allemagne et en Chine. Ils ont pour vocation de conseiller et de challenger le management local de Veolia sur des orientations business.

Rappelons également que l'inclusion des parties prenantes dans la gouvernance de Veolia se fait au niveau de son Conseil d'Administration : depuis octobre 2014, deux collaborateurs représentent les salariés au sein du board de Veolia.

Pour Veolia,  l’écoute, la collaboration, les circulation des idées au sein de l’entreprise sont les clés de la croissance et de la pérennité. De mai à septembre 2018, 900 managers de tous les métiers et dans toutes les géographies ont été mobilisés pour contribuer à la prochaine étape stratégique du Groupe, dans le cadre d’une vaste démarche de consultation et de réflexion collective en ligne intitulée “Inspire”. Au total plus de 1 600 contributions ont été soumises, discutées et approfondies. Elles ont apporté à Veolia des éléments de réponses structurants sur son identité et ses activités futures. Une seconde vague de consultation sur les grands axes du plan stratégique en construction a été organisée début 2019,  à l'attention de l'ensemble des salariés, via une plateforme Google + .

En collaborant avec des start-up et PME innovantes à l’échelle européenne, l’objectif pour Veolia est de mieux repérer les apports du monde extérieur, de se poser de nouvelles questions et d'apprendre afin se rapprocher des besoins et des attentes de ceux que le Groupe sert et avec qui il interagit. Avec son "Innovation day", Veolia a accueilli, en décembre 2018 au siège du Groupe à Aubervilliers, 14 start-up et PME innovantes européennes pour des sessions de “pitch & networking”. Des entrepreneurs ont présenté  devant une centaine de collaborateurs leurs solutions pour transformer le fonctionnement de l’entreprise.

 

QUESTION DE