Solution

Introduire la biomasse dans le mix énergétique de nos clients

Biomass Large

Source d’énergie renouvelable, la biomasse désigne les déchets d’origine biologique provenant de l’agriculture, de la sylviculture, de la pêche et de l’aquaculture, ainsi que les déchets industriels et municipaux biodégradables.

Neutre en carbone, elle peut être transformée en combustible pour la production d’énergie. Son utilisation permet de réduire la dépendance à l’égard des combustibles fossiles et contribue à sécuriser l’approvisionnement en énergies. 


En 2014, la biomasse représentait, plus de 63 % de la production primaire d’énergie renouvelable dans l’Union Européenne,ce qui la place au premier rang des énergies renouvelables utilisées dans la zone, devant le solaire, l’hydraulique ou l’éolien. L’ensemble des énergies renouvelables contribuent pour 25,4 % de la production d’énergie primaire totale en Europe, la biomasse participe pour 16 % à ce dernier.

 
La biomasse apparaît désormais indispensable à la transition énergétique. A l’heure actuelle, l’un des principaux enjeux est de développer des filières de valorisation performantes pour la biomasse sèche et en premier lieu pour le bois de récupération, qui est aujourd’hui réinjecté en tant que matière dans l’industrie du bois et de la papèterie.


Qui sont nos clients ?

Les collectivités territoriales et les industriels
 


La solution Veolia

Biomass Center

Expert de la biomasse avec plus de 500 références dans le monde

Veolia assure la collecte, le tri, la préparation et la valorisation de 4 types de biomasse :

 

→ Biomasse issue des forêts : déchets forestiers, souches, sous-produits de la transformation du bois, etc ;
→ Biomasse provenant de plantations d’arbres : pins, cocotiers, palmiers, bambous, etc ;
→ Biomasse provenant de l'agriculture (plantes herbacées, pailles, tiges de maïs, etc) et de l'industrie agroalimentaire (coquilles de noix, noyaux d'olives, etc) ;
→ Biomasse issue de la transformation du bois : emballages en bois, liqueur noire issue de l’industrie papetière, déchets paysagers, etc.

La valorisation de la biomasse peut être effectuée de deux manières :

 

→ Valorisation matière : Veolia propose une solution de recyclage et de valorisation complète des déchets et chutes de bois. En France, le Groupe est le premier acteur dans la valorisation du bois, dont il a traité 500 000 tonnes en 2014. 
→ Valorisation énergie : Veolia est un important producteur de chaleur et d’électricité à partir de biomasse, pour le compte de clients industriels et municipaux.

Les bénéfices pour nos clients
 

Réduction de la dépendance à l’égard des énergies fossiles

Sécurisation des approvisionnements énergétiques

Réduction des coûts énergétiques


Focus Innovation

Optimiser la production de chaleur urbaine tout en réduisant les coûts

À Lódź en Pologne, Veolia a optimisé la production de chaleur, tout en réduisant les coûts pour 60 % de la population. Trois unités de cogénération ont été implantées sur des centrales à charbon existantes, permettant la co-combustion de charbon et de biomasse issue de l’exploitation forestière régionale... 


Ils ont choisi cette solution

Thumbnail Client Pecs

Hongrie

Pecs

Le plus grand réseau de chaleur de cogénération 100 % biomasse en Europe

Pécs, cinquième ville de Hongrie, a mis en service fin 2013 le plus grand réseau de chaleur de cogénération 100 % biomasse d’Europe. Veolia y exploite deux unités de production : une centrale de 35 MW électrique alimentée par 180 000 t/an de paille et une centrale de 50 MW électrique fonctionnant grâce à 400 000 t/an de bois et résidus de bois. L’approvisionnement est assuré par des exploitants agricoles et forestiers de la région. La centrale couvre 60 % des besoins en chaleur de la ville et évite l'émission de 400 000 t/an de CO2.

Thumbnail Client le d’Honshu

Japon

Ile d’Honshu

Au Japon, 22 000 foyers alimentés en électricité grâce à la biomasse

Au Japon, deux centrales biomasse, situées à Hirakawa et Hanamaki sur l’île d’Honshu, produisent 100 GWh d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de 22 000 foyers. Le bois qui alimente la chaufferie provient des industries forestières voisines. Veolia contribue ainsi à augmenter la production d’énergie renouvelable du pays. Au total, l’émission de plus de 40 000 tonnes de CO2 est évitée chaque année.

 

Thumbnail Client Joure

Pays-Bas

Joure

Au Pays-Bas, le café est aussi source d’énergie

À Joure aux Pays-Bas, le géant mondial du café DEMB consomme beaucoup d'énergie pour produire la vapeur nécessaire à la production de café soluble. Veolia a mis au point un système de combustion unique au monde : les résidus de marc de café provenant du processus de fabrication sont brûlés pour produire la vapeur dont l'usine a besoin pour fonctionner. Ce procédé a permis à cette chaîne de production de réduire de 70 % ses émissions de CO2.


Back
to top