Solution

Le dessalement, favoriser l’accès à l’eau potable pour des centaines de millions de personnes

Le dessalement d’eau de mer est un moyen efficace de lutter contre le stress hydrique dans des régions littorales arides. C’est une solution à fort potentiel puisque 40 % de la population mondiale réside à moins de 100 km de la mer, et 25 % à moins de 25 km. Le dessalement est également un moyen adapté pour fournir de l'eau potable dans des zones où les ressources naturelles subissent un effet de salinisation (rivières, estuaires, eaux saumâtres intérieures ou souterraines, etc.). 


Selon l’International Water Association, l’eau douce produite grâce au dessalement d’eau de mer répond actuellement à environ 1 % des besoins mondiaux.

Pourtant, dans le bassin méditerranéen, en Californie, dans les Pays du Golfe, en Australie, en Afrique du Sud…

l’alimentation en eau de près de 300 millions de personnes dans le monde en dépend. Le dessalement représente pour ces régions des enjeux de santé publique, de dynamisme territorial voire de développement économique.

Le marché du dessalement est aujourd’hui essentiellement municipal. Cependant, les industriels sont de plus en plus nombreux à faire appel à ces technologies, même si les installations restent de capacité moindre par rapport aux usines qui ont pour vocation de produire de l’eau potable.


Qui sont nos clients ?

Les collectivités territoriales et les industriels


 La solution Veolia

LA SOLUTION VEOLIA Desalination

Veolia accompagne les municipalités et les industries du monde entier à travers la mise en oeuvre de stratégies de dessalement adaptées. Deux orientations technologiques sont possibles, le dessalement pouvant être effectué par distillation (on parle alors de dessalement thermique) ou par traitement membranaire.

Avec une capacité de traitement cumulée d’environ 13 millions de m3 d’eau par jour sur plus 2 300 sites dans le monde et dans 108 pays, Veolia est le leader mondial du dessalement. 

Ces deux procédés peuvent être combinés dans des installations dites hybrides.

 

Veolia est le seul acteur au monde à maîtriser cette expertise.
L’eau est d’abord captée en mer, puis elle subit plusieurs étapes de filtration avant dessalement.

→ Dans le cas d’un dessalement par distillation, le sel et l’eau sont séparés lors de plusieurs cycles d’évaporation.
→ Dans le cas d’un dessalement membranaire, la filtration s’effectue par osmose inverse, ce qui consiste à pousser l’eau sous haute pression à travers une membrane qui retient jusqu’à 95 % des particules de sel et 99 % des impuretés.
L’ eau dessalée subit enfin différentes phases de post-traitement pour être reminéralisée et désinfectée.

Avec une capacité de traitement cumulée d’environ 13 millions de m3 d’eau par jour sur plus 2 300 sites dans le monde et dans 108 pays, Veolia est le leader mondial du dessalement. 
 

Les bénéfices pour nos clients

Exploiter une ressource inépuisable

Permettre et sécuriser l’accès à la ressource en eau

Améliorer la santé publique


Focus Innovation

Une usine de dessalement hybride à Fujairah

Veolia a construit l’usine de dessalement de Qidfa à Fujairah, aux Émirats Arabes Unis, qui produit 590 000 m3/jour d'eau dessalée. Le Groupe répond ainsi  aux besoins croissants de la population en eau douce et contribue au développement de cette région. L'originalité du projet réside dans la combinaison des deux principaux procédés de dessalement : la distillation et le traitement membranaire.


Ils ont choisi cette solution

Thumbnail CLient Kazakhstan

Kazakhstan

Région du Manguistaou

Protocole d’accord pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer au Kazakhstan.

En novembre 2015, Veolia a signé un protocole d’accord avec une société publique d’investissement kazakhe, portant sur la mise en œuvre conjointe d’une usine de dessalement d’eau de mer sur les côtes de la mer Caspienne. Située à Aktau, cette nouvelle installation d’une capacité de 125 000 m3 par jour pourrait fournir de l’eau aux sites industriels et à la population d’Aktau et de Zhanaozen, les deux villes principales de la région du Manguistaou. 

Thumbnail Client Az Zour South

Koweït

Az Zour South

Au Koweït, du dessalement d’eau de mer grâce à l’eau chaude de la centrale électrique voisine

L’usine d’Az Zour South est la deuxième plus importante usine de dessalement d’eau de mer au Koweït fonctionnant par osmose inverse. Avec une capacité de 136 450 m3 d’eau traitée par jour, cette usine possède une particularité.. L’eau de mer est préchauffée grâce à l’énergie fatale issue d’une centrale électrique toute proche, permettant une importante économie d’électricité sur le site.


Back
to top