Newsroom
7 septembre 2017

La première pierre de l’usine de valorisation énergétique des déchets ménagers de Mexico vient d’être posée

En présence de nombreuses autorités, Miguel Ángel Mancera Espinosa, le Maire de Mexico, a posé lundi 4 septembre la première pierre de la future usine de valorisation énergétique des déchets de la ville. Cette installation sera la première du genre en Amérique latine, et l’une des plus grandes dans le monde.

Mexico

La ville de Mexico a confié à Veolia la construction et l’exploitation pendant 30 ans de la première unité de valorisation énergétique des déchets d’Amérique latine, en partenariat avec des entreprises leaders mexicaines et internationales. 1,6 million de tonnes de déchets ménagers par an, soit un tiers des déchets de la ville, y seront  traités et valorisés en énergie verte. Les 965 GWh électriques produits chaque année permettront d’alimenter le métro de Mexico.  
 
Les travaux dureront jusqu’en 2020. 3 000 emplois seront créés pour construire l’usine et 100 postes techniques spécialisés seront nécessaires pour l’opérer. Cette usine de valorisation thermique des déchets de la ville de Mexico sera la plus grande unité de valorisation énergétique opérée par Veolia et une référence technologique dans le monde entier.

En savoir plus

 > A Mexico, Veolia va construire et gérer l’une des plus grandes unités de valorisation énergétique de déchets au monde et la première d’Amérique Latine (22 mai 2017)
>  Produire de l’énergie verte à partir de l’incinération des ordures ménagères
>  La gestion des déchets par Veolia