Paris 30.19€ (-0.53%)

A Nice, le nouveau centre de production d’énergie verte, Arianeo, se dote d’une gouvernance ouverte à la société civile

Site de production d'énergie à partir des déchets Arianeo à Nice, France

Veolia et la Métropole Nice Côte d’Azur ont imaginé pour le contrat d’Arianeo - le nouveau centre de production d’énergie verte de la métropole de Nice - une gouvernance ouverte et participative inspirée du dispositif de dialogue entre parties prenantes de Veolia, “+1, pour une écologie en actions”. Un Haut Comité environnemental et sociétal qui rassemble les parties prenantes du contrat - la Métropole Nice Côte d’Azur, les comités de quartier, la Banque des territoires et Veolia - s’est réuni pour la première fois le 24 janvier 2024.

L’énergie de demain, c’est une énergie produite au cœur des territoires, décarbonante et abordable. C’est le sens du nouveau projet d’énergie verte de la Métropole de Nice, Arianeo, qui permettra de couvrir les besoins de 24 000 foyers en énergie locale et renouvelable à partir de déchets non recyclables. 

Des travaux sont en cours pour moderniser l’unité de valorisation des déchets de la Métropole, en partenariat avec la Banque des Territoires. Il s’agit du plus important chantier industriel de Veolia en France et Arianeo, qui sera pleinement opérationnelle en 2026, devrait être l’unité de valorisation la plus performante de France avec une empreinte carbone réduite à son minimum. 

Un projet industriel tourné vers le quartier d’implantation

Arianeo se trouve dans le quartier de l’Ariane à Nice, les premières habitations étant situées à moins de 100 mètres de l’usine. C’est pourquoi Veolia et la Métropole de Nice ont voulu en faire un lieu ouvert à la population où pourront se croiser et échanger scolaires, riverains, chercheurs, associations ou encore passionnés de botanique. Des parcours pédagogiques ont été prévus pour les écoles. 100m2 ont été réservés aux associations et aux riverains et sont dédiés à la création d’un tiers lieu. Un “repair café” va également être créé sur le site pour réparer et apprendre à réparer des objets.  
Cette ouverture vers la population a amené Veolia à proposer une gouvernance ouverte et participative, permettant à la société civile d’être partie prenante du contrat. Une gouvernance inspirée du dispositif de dialogue du Groupe avec ses parties prenantes, +1, pour une écologie en actions.

Un Haut Comité Environnemental et Sociétal (HCES) a été constitué et s’est réuni pour la 1ère fois le 24 janvier 2024. Il rassemble une dizaine de membres dont un tiers de représentants des associés au projet et deux tiers issus de la société civile. Il a un rôle décisionnel et consultatif dans la gestion du projet et sur la performance plurielle de ce contrat, et plus particulièrement ses performances sociétale et environnementale. La méthodologie et les outils du dispositif +1 accompagneront la mise en place et l’animation de cette gouvernance participative.

Lancement du HCES Haut Comité environnemental et sociétal, Nice
Portrait de Pierre Paul Leonelli, adjoint au maire de Nice

Pierre Paul Leonelli, adjoint au maire de Nice, Délégué à la Propreté, à la Collecte aux Parcs et Jardins, Vice Président de la Métropole :

“L’ambition du HCES est de faire de Arianeo un contrat exemplaire et innovant au service des habitants du quartier.”

 

Christophe Ghibaudo, Directeur de la Communication Veolia Recyclage et Valorisation des déchets SUD PACA

Christophe Ghibaudo, Directeur de la Communication Veolia Recyclage et Valorisation des déchets SUD PACA :

“Nous avons proposé la méthode “+1, pour une écologie en actions” dans l’appel d’offres de la nouvelle centrale d’énergie verte Arianeo avec pour objectif d’ouvrir la gouvernance de ce site à ses parties prenantes. Le Haut Comité Environnemental et Sociétal d’Arianeo rendra compte, de l’impact social, sociétal et environnemental des actions engagées dans le cadre de l’activité du site.”

 

Portrait de Fanny Demulier, Directrice Raison d’être et parties prenantes de Veolia

Fanny Demulier, Directrice Raison d’être et parties prenantes de Veolia :

“Le Haut Comité Environnemental et Sociétal d’Arianeo illustre parfaitement l’ambition du dispositif ‘+1 pour une écologie en actions’ : mettre en place des espaces de dialogue avec nos parties prenantes, dans nos contrats, au plus près des territoires pour accélérer la transformation écologique avec et pour les populations.”

Chiffres clés

3X plus d'électricité produite, soit l’équivalent de la consommation de 25 000 logements 

23 000 tonnes de déchets triés et recyclés

100 m3 mis à disposition des associations et riverains  et éligibles à la création de tiers-lieux

1 “repair” café prévu dans le cadre du projet

> En savoir plus sur le projet Arianeo