PARIS 28.28€ (+1.87%)

États-Unis : Veolia redonne une seconde vie aux pales des éoliennes de GE Renewable Energy pour fabriquer du ciment

GE Renewable Energy a signé le 8 décembre un accord avec Veolia pour recycler les pales de ses éoliennes terrestres aux États-Unis. Ce contrat de recyclage, le premier du genre dans l'industrie éolienne américaine, transformera les pales en matière première utilisée dans le process de fabrication du ciment. A la clé : une réduction de 27% des émissions de CO2. Cette solution, déployable rapidement à grande échelle, accroît les avantages environnementaux  de l'industrie éolienne.

 

Pour transformer les lames en matière première, Veolia utilisera une solution de co-traitement qui a déjà  prouvé son efficacité en Europe : une fois retirées des éoliennes, les lames - composées principalement de fibres de verre - seront déchiquetées dans une usine de Veolia au Missouri. La matière obtenue sera ensuite utilisée dans les fours pour remplacer le charbon, le sable et l’argile nécessaires à la fabrication du ciment. Plus de 90% de la lame seront réutilisés : 65% comme matière première des cimenteries, et 28% transformés en énergie nécessaire à la réaction chimique dans le four. 

L'élimination durable des composites tels que les pales d'éoliennes est un défi, non seulement pour l'industrie des éoliennes, mais aussi pour les industries aérospatiale, maritime, automobile et le secteur de la construction. La solution de Veolia peut se déployer rapidement en Amérique du Nord, sans contrainte pour nos clients, et avec des avantages significatifs pour l’environnement. Nous sommes impatients de travailler avec Veolia pour créer une économie circulaire de ces matériaux composites, a expliqué
Anne McEntee,
PDG de l'activité Services numériques de GE Renewable Energy.
En recyclant des pales d'éoliennes dans la fabrication du ciment, nous réduisons la quantité de charbon, de sable et de minéraux nécessaires afin de produire un ciment plus vert. Nous avons traité plus de 100 lames à ce jour et nos clients sont très satisfaits du produit. Le recyclage et l'économie circulaire de ces pales d'éoliennes contribue à une transformation écologique où durabilité et croissance économique vont de pair, a ajouté
Bob Cappadona,
directeur de l'exploitation de la division Solutions et services environnementaux de Veolia North America.

Au Missouri, l'usine Veolia de traitement située à 110 km (70 miles) au nord-ouest de Saint-Louis, emploie 20 personnes.

 

Une analyse de l’impact environnemental

Selon Quantis U.S., l'effet net du recyclage des lames par son co-traitement dans les fours à ciment permet une réduction de 27% des émissions de CO2 et une réduction de la consommation d'eau de 13%. Le recyclage d'une pale d'éolienne de 7 tonnes évite la consommation de 5 tonnes de charbon, de 2,7 tonnes de silice, d’1,9 tonne de calcaire et d’une tonne de matière première minérale.

Il a également un impact positif pour la santé humaine, la qualité de l'écosystème et la consommation des ressources. Le ciment produit a les mêmes propriétés que le ciment traditionnel, selon les normes ASTM.

GE Renewable Energy s'est engagé à réduire les impacts environnementaux tout au long du cycle de vie de ses produits, notamment en atteignant la neutralité carbone d'ici la fin de 2020. GE Renewable Energy s'associe régulièrement à des acteurs de la chaîne de valeur de ses produits, comme Veolia, pour accroître leurs performances environnementales.


En savoir plus :

Économie circulaire, un cercle vertueux pour préserver les ressources naturelles
Ressourcer le monde
GE Renewable Energy Announces US Blade Recycling Contract with Veolia
GE Renewable Energy