22 mars 2018

Journée mondiale de l’eau 2018 : Veolia s’inspire de la nature pour “ressourcer le monde”

Cette année, la Journée Mondiale de l’eau invite à relever les défis de notre temps liés à l’eau, en s’appuyant sur les Nature-Based Solutions (NBS) - les solutions inspirées de la nature. L’occasion pour Veolia de promouvoir les solutions qui, partout dans le monde, s’inspirent de la nature pour mieux la protéger.

World Water Day - 2018

Les solutions de gestion de l’eau qui s’inspirent de la nature s’appuient sur des mécaniques naturelles (rétentions souterraines, création de zones humides ou de plaines d'inondation...) et offrent de nouvelles perspectives plus durables. Que ce soit via la création d’écosystèmes territoriaux, l’utilisation d’organismes vivants pour traiter l’eau ou mesurer sa qualité, la valorisation des nutriments présents dans les eaux usées pour fertiliser les cultures, ou encore la restauration de la biodiversité marine grâce à l’implantation de récifs artificiels, Veolia se mobilise tous les jours pour préserver la ressource en eau.

Petit tour - non exhaustif - de quelques Nature-Based Solutions mises en oeuvre par le Groupe :

→ Au Danemark, l’usine de Billund préfigure la bio-raffinerie du futur : elle utilise des micro-organismes pour dépolluer les eaux usées tout en produisant du biogaz, des bio-fertilisants et des bio-plastiques à partir des boues d’épuration.

→ En Belgique, Veolia utilise des larves de têtards et d’alevins pour repérer la présence de perturbateurs endocriniens dans les effluents des stations d’épuration et éviter leur rejet dans la nature.

→ A Durban en Afrique du Sud, Veolia recycle 98 % des eaux usées de la ville. Une fois traitées, les eaux usées sont destinées aux industries locales, pour alimenter leurs procédés de production. Le recyclage de l’eau pour un usage industriel permet de réduire les prélèvements d’eau dans l’environnement et de consacrer les ressources en eau douce à la production d’eau potable : 40 000 m3 supplémentaires d’eau potable sont ainsi mis à la disposition des habitants de la ville chaque jour, soit l’équivalent de 13 piscines olympiques.

Cette boucle d’économie circulaire, comme toutes celles que Veolia crée au sein des territoires, s’inspire des écosystèmes naturels. Des synergies sont développées entre les différents acteurs de l’écosystème, les déchets des uns deviennent ressources pour d’autres.

→ Pour restaurer la biodiversité marine au Cap Sicié, dans la rade de Toulon, des récifs artificiels formés de joncs en fibre de verre et résine époxy deviennent de nouveaux écosystèmes pour la faune et la flore.

→  Aux Etats-Unis à Milwaukee, Veolia produit chaque année 50 000 tonnes de compost à partir des boues d’épuration de la ville. Celui-ci, sert de bio-fertilisant pour les espaces verts de la région.
 

  • Frogbox

    Frogbox

  • Cap Sicié

    Cap Sicié

  • Milwaukee

    Milwaukee

  • Milwaukee

    Milwaukee

 

En savoir plus : 

La Journée mondiale de l’eau 2018
> Le Rapport mondial des Nations Unies 2018 sur l’eau, publié le 19 mars au Forum mondial de l’eau à Brasilia
Veolia au Forum mondial de l’eau