Paris 32.24€ (-1.07%)

Tetra Pak et Veolia s’associent pour recycler tous les composants des briques alimentaires usagées

Tetra Pak et Veolia signent un contrat de partenariat innovant pour permettre le recyclage d'ici 2025 de tous les composants des briques alimentaires usagées, collectées dans l'Union européenne.

 

La majorité des briques alimentaires sont composées de 75% de carton, 20% de plastique et 5% d'aluminium. Les fibres récupérées lors du recyclage sont depuis longtemps transformées en pâte à papier de qualité supérieure, réutilisée dans des biens industriels et de consommation (cartons, essuie-tout, serviettes notamment).

Dans le cadre du nouveau partenariat, le mélange de polymère et d'aluminium (PolyAl) extrait du processus de fabrication de la pâte à papier, sera désormais converti en matières premières pour l’industrie du plastique. Celles-ci pourront servir à fabriquer des caisses et des palettes en plastique notamment.

La valeur globale des briques alimentaires usagées devrait ainsi doubler. Cela permettra à terme d’optimiser et de pérenniser la chaîne de valeur de la collecte et du recyclage des briques.

Le partenariat entre Veolia et Tetra Pak s'étendra progressivement à d’autres marchés dans le monde.

 

Lisa Ryden, directrice du recyclage chez Tetra Pak a déclaré : « Notre approche du recyclage implique une collaboration avec les différents acteurs de la chaîne de valeur, car la faiblesse d’un seul maillon fragilise toute la chaîne. Le défi en Europe consiste à réaliser des économies d’échelle et à faire du PolyAl une matière première secondaire à valeur élevée. Avec ce partenariat, nous associons nos expertises pour trouver des solutions durables au service du recyclage du PolyAl. »

 

« Ce partenariat réunit notre savoir-faire en matière de gestion des ressources et l’expertise de Tetra Pak dans les matériaux d’emballage. Nous sommes très fiers d’entreprendre, aux côtés de Tetra Pak, cette aventure qui vise à renforcer et pérenniser le recyclage des briques alimentaires. Chez Veolia, nous oeuvrons au quotidien à la transformation des déchets en ressources de valeur, et travaillons en permanence au développement de solutions innovantes et de technologies, en lien avec notre engagement en faveur de l’économie circulaire », a expliqué Laurent Auguste, directeur développement, innovation et marchés de Veolia.

En savoir plus :