Métropole du Grand Lyon - France

Traitement de l'eau potable et distribution

L’enjeu


Aider la Métropole du Grand Lyon à relever le défi de la préservation de l’eau et de la qualité de la ressource.

 

Les Objectifs client

En 2015, la métropole du Grand Lyon, 2e service d'eau potable en France par la population desservie, soit 1,3 million d'habitants, a souhaité confier la gestion de la production et de la distribution d’eau potable à un seul opérateur (au lieu de trois) - la société Eau du Grand Lyon, filiale de Veolia - et sur un périmètre élargi (59 communes au lieu de 33).
 

La solution Veolia


Proposer un service de l’eau repensé autour d’innovations majeures et d’une approchen responsable, grâce à un centre de pilotage intégré capable de proposer une traçabilité totale de l’eau et une exploitation en toute transparence.

 

Innovation

Installation de 5 500 capteurs de localisation des fuites pour une surveillance en continu des 2 000 km de réseaux les plus sensibles (dans l’hypercentre de Lyon). Ces capteurs, issus d’un partenariat entre Homerider Systems (filiale de Veolia) et la société Guttermann, sont un condensé de technologie qui permet de pré-localiser la position d’une fuite à distance.

S’y ajoutent 500 capteurs mobiles pour un programme de recherche de fuites actif sur 800 km de réseau.

Déploiement de 10 000 compteurs connectés par mois jusqu’en 2018

85 %

Objectif contractuel de rendement du réseau, atteint dès 2016 (contre 78 % en 2015)

2e

réseau d’eau potable de France en termes de clients desservis

33 000 m3

d’eau potable économisés par jour grâce aux capteurs intelligents

 

Technologies

Partenariat avec IBM pour développer une plate-forme d’hypervision : le Hublo. Des millions de données sont captées et transmises à ce centre de pilotage intégré. Leur analyse permet de déclencher sans délai les interventions sur les infrastructures et sur le terrain, au bénéfice direct des usagers.

Les bénéfices client


Environnement

En cohérence avec les exigences du plan climat-énergie et du plan de mandat du Grand Lyon, Veolia s'engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 15 %.

Au sein du Hublo, dans un petit aquarium, cinq truitelles nagent dans une eau identique à celle que boivent les Lyonnais. Leur extrême sensibilité aux pollutions les érige en « véritables sentinelles de la qualité de l’eau ». Pour les surveiller, l’aquarium est bardé de capteurs numériques qui mesurent leur bonne santé.

 

Économie

33 000 mètres cubes d’eau potable économisés chaque jour grâce à la pose des 5 500 capteurs intelligents.

 

Social/Sociétal

Le projet Hublo a créé une dynamique autour d’un projet d’entreprise commun et a suscité le décloisonnement des informations entre les services de la Métropole. Une feuille de route détaillée pour chacun des leviers d’amélioration permet à Eau du Grand Lyon de mettre en œuvre sa transformation digitale de façon efficace et pérenne.

En soutien aux politiques sociales du Grand Lyon, Veolia crée une filière « insertion par l'emploi » sur son Campus de Jonage. Point fort du contrat dans ce domaine, 10 % des heures travaillées au sein de la société « Eau du Grand Lyon » sont réalisées par du personnel en insertion (15 % à terme).

Périmètre du contrat

Site : Grand Lyon

Population : 1,31 million d’habitants desservis et environ 353 000 abonnés

Équipement : Centre de supervision globale de l'exploitation d'eau potable Hublo

Durée du contrat

8 ans – Démarré en 2015

Secteur d’activité

Ville


Expertise

L’outil digital d’hypervision a pour vocation de décloisonner la donnée utilisée au sein des équipes du client, en toute transparence, pour améliorer la performance opérationnelle et optimiser les processus existants.

Planète

Contribution à l’objectif 6 des ODD : 0,4 % des recettes d’eau potable et d’assainissement perçues dans le cadre de la loi Oudin peuvent être consacrées au financement d’actions de solidarité internationale (Fonds Eau). Au total, plus d’un million d’euros ont été attribués à des projets d’eau et d’assainissement en 2016, essentiellement en Afrique.

People

• Les Grands Lyonnais profitent d'une même qualité de service : une distribution de l'eau à domicile à moindre coût, via la société Eau du Grand Lyon.

• L’outil digital doit permettre aux quelque 353 000 abonnés de consulter leur consommation journalière via Internet, d’être informés en cas de consommation anormale par le moyen de leur choix (SMS, email…) et de bénéficier d’une facturation sur les volumes réellement consommés. Ce service de télérelevé est un outil majeur pour la localisation en temps réel des fuites et la surveillance de la qualité de l’eau sur les 4 000 km du réseau d’eau potable.

• Une convention nationale “Solidarité eau” permet d’aider les familles en difficulté qui ne peuvent plus payer leur facture d’eau. La Métropole de Lyon et Eau du Grand Lyon ont abondé un fonds qui a permis de traiter 1 170 dossiers en 2016.