Réalisations

Koweït
Pour l’usine d’Az Zour Nord, livrée en 2016, Veolia a privilégié le dessalement thermique, procédé également connu sous le terme distillation à effets multiples (MED). L’unité est capable de produire 486 500 m3 d’eau dessalée par jour.
China
Doubler la capacité de production de l’usine de traitement des eaux usées de Hedong, qui collecte les eaux usées de près de 1,5 million d’habitants, exploitée par Veolia, et proposer un système de traitement des boues.
Belgique
Rénover entièrement la centrale de chauffage en y installant 2 moteurs de cogénération et en transformant le système de chauffage par la vapeur en un système de chauffage par eau chaude. Mettre en place un système intelligent d’exploitation et de gestion des flux afin de mesurer les économies d’énergie.
Royaume-Uni
Concevoir et construire pour le plus grand groupe laitier du Royaume-Uni un réseau de chauffage à partir de biomasse. Il doit fournir les 100 000 tonnes de vapeur nécessaires aux process de fabrication (pasteurisation et séchage) des 55 000 tonnes de fromage annuelles.
Danemark
Piloter en temps réel le réseau d’eaux usées et les trois usines de traitement en fonction de la météo pour éviter la saturation : c’est ce que permet Aquavista™ Plant.
Allemagne
Installer un réseau de chauffage urbain fonctionnant aux énergies renouvelables. Lancée par BS Energy, filiale de Veolia en Allemagne, l’usine baptisée « Hungerkamp » remplace 34 brûleurs à charbon et pétrole par une centrale de cogénération, une chaudière à bois et une autre à gaz naturel, ainsi que deux unités de stockage de chaleur.
Hongrie
Convertir à la cogénération un immense complexe de production de chaleur et d’électricité initialement alimenté au gaz. Et le transformer en plus grand réseau de chaleur européen alimenté à 100 % par la biomasse (paille et bois).
France
Valoriser le pouvoir calorifique des eaux usées grâce au procédé Energido®. En captant des énergies fatales produites par les installations urbaines à proximité de l’équipement (réseaux d’assainissement), il permet de remplacer les combustibles fossiles par des ressources renouvelables issues de sources d’énergie permanentes (les eaux usées) plutôt qu’intermittentes (solaire, éolien…).
Namibie
Produire de l’eau potable pour la ville directement à partir des eaux usées domestiques. Une solution qui permet de couvrir environ 35 % des besoins de la ville et son agglomération mais aussi de lutter contre les pénuries chroniques d’eau dans la région.