PARIS 19.41€ (+0.99%)

Ville de Urumqi – Chine

Nouvelles boucles matières: Production d'énergie à partir des réseaux d'eau : boues d'épuration

L’enjeu


Répondre aux problèmes économiques et sociaux générés par la pollution de l’air et le déséquilibre hydrique entre le nord et le sud de la Chine. Et aux réglementations très strictes : dans les grandes agglomérations, les projets de gestion des eaux usées doivent prévoir 20 à 25 % de réutilisation des eaux usées. 


 

L'objectif client

Située dans le nord-ouest de la Chine, Urumqi — capitale de la province autonome du Xinjiang, vaste territoire de déserts, de steppes et de montagnes — a connu un essor économique rapide, augmentant considérablement la demande en eau ainsi que les besoins en traitement des eaux usées de la région. Pour y faire face, la ville a souhaité moderniser la sitation d’épuration mais aussi trouver des ressources alternatives pour diminuer la tension sur l’eau dans la région.


 

La solution Veolia


Doubler la capacité de production de l’usine de traitement des eaux usées de Hedong, qui collecte les eaux usées de près de 1,5 million d’habitants, exploitée par Veolia, et proposer un système de traitement des boues.


 

Innovation

• Ajout du système de traitement des odeurs AlizairTM et installation de systèmes SCADA dans toute la station pour un contrôle en temps réel.

Installation complète du système d’entretien GAMA (Global Assets Management and Analysis).

 Nouveau projet visant à homogénéiser la production en regroupant les deux lignes de digesteurs en une seule.

2 700 m3

de boues traitées/jour

985 318 m3

de biogaz produit chaque mois en 2014

50 %

des besoins énergétiques du site couverts par l’autoproduction

 

Technologies

La capacité de traitement des 6 digesteurs de boues installés par Veolia est de 2 700 m3 par jour, soit une production de 985 000 m3 de biogaz par mois en 2014. Le biogaz ainsi produit est mis en valeur sur la station de 3 façons différentes : 

Il fournit de la chaleur via des chaudières alimentées au biogaz ;

Il génère de l’électricité via trois générateurs alimentés au biogaz ;

Il alimente les ventilateurs, généralement alimentés par des hydrocarbures.

Les bénéfices client


Performance environnementale

 L’énergie verte produite par le procédé de traitement des boues d’épuration réduit considérablement l’empreinte carbone du site puisque 80 % des émissions de GES ont été évité en 2014 contre 70 % en 2011. 

La solution de digestion des boues par anaérobie permet de réduire leur volume de 30 %.

Elle génère également l’énergie thermique nécessaire au maintien à la bonne température de l’usine, et produit 50 % des besoins énergétiques du site – à hauteur d’une capacité de 1,8 MW  par jour. C’est autant d’électricité qui n’est pas achetée, et donc moins de charbon brûlé.

Un soin particulier a été apporté à l’intégration du site dans son environnement : l’anaérobie, en espace confiné, n’émet pas d’odeurs en phase de traitement des boues ; l’ouvrage architectural a été bien pensé avec une bulle blanche présentant une double structure de sécurité ; un « re-use » de l’eau, dont 15 % sont employés à l’arrosage des pourtours, a été mis en place ; et enfin, pour récréer de la biodiversité autour du site, la réintroduction de faune et de flore a été privilégiée. 

Toutes les boues produites par la station sont envoyées à une unité de compostage qui les transforme en engrais pour les espaces verts locaux. Une aubaine pour les sols du Xinjiang, relativement pauvres et en manque de nutriments.

 

Performance économique

Au totale, l’énergie verte produite par le procédé de traitement des boues d’épuration mis en œuvre à Urumqi permet de couvrir 50 % des besoins énergétiques du site.

 

Performance sociétale

• Installation de gaz rénovée, mise en service et exploitée à long terme en toute sécurité.

• Ouverture à Shanghai d’un centre de formation du management et création à Incheon en Corée du Sud (en 2013) d’un site dédié aux métiers de l’industrie.

Périmètre du contrat

Site : Urumqi

Population : territoire de collecte de 1,5 million d’habitants, soit un peu plus d’un tiers de la population de la ville

Durée du contrat

Contrat signé en 2005 pour une période de 23 ans.

Secteur d’activité

Municipal


Expertise

Production d’eaux usées traitée pour l’irrigation et d’énergie renouvelable grâce à la valorisation des boues d’épuration

 

Planète

Les boues de la station d’épuration sont aussi compostées afin de produire des fertilisants utilisés pour les espaces paysagers du site et pour l’agriculture locale. Une aubaine, dans une région désertique où les sols sont pauvres.

People 

L'Urumqi est l’un des projets de récupération de biogaz les plus avancés en Chine et une référence en matière d’économie circulaire en Asie. Il démontre comment une solution bénéfique à la fois pour l’économie et l’environnement peut accompagner le développement d’un territoire, et répondre aux défis de la croissance démographique et de la rareté des ressources naturelles.