De quelle manière l’entreprise Veolia est-elle prête à associer des entrepreneurs sociaux dans ses réflexions sur ses stratégies de développement à mener pour l’avenir ?

NOTRE REPONSE

 Dans le cadre de son programme d'Open Innovation Sociale « Pop Up by Veolia » lancé en 2014, Veolia s’associe à des incubateurs d’entrepreneuriat social pour détecter, sélectionner et accompagner des start-up sociales à fort potentiel d'impact sur les territoires. Les entrepreneurs accompagnés bénéficient du soutien et de l’expertise des collaborateurs de Veolia afin de co-construire des projets et solutions innovantes avec les différents acteurs des territoires.

Depuis une quinzaine d'années, la Fondation Veolia travaille par ailleurs à l'élaboration de passerelles techniques et commerciales entre les structures d'insertion et ses différentes entités. En soutenant l'innovation sociale par l'expérimentation de nouveaux modèles, la Fondation joue également un rôle important pour que les entrepreneurs sociaux puissent mettre en oeuvre de nouvelles solutions. Charles-Edouard Vincent, fondateur  d'Emmaüs Défi, à l'origine de Lulu dans ma rue, peut en témoigner. La Fondation a soutenu l'initiative dès l'étude de faisabilité.

L'Institut Veolia, plateforme d'analyse et d'échange, contribue depuis 2001 à enrichir les réflexions du Groupe et sa vision prospective sur les grands enjeux. A cette fin, elle associe à ses travaux des voix de l'entrepreneuriat social telles que Guillaume Capelle (Singa) ou encore Jean-Christophe Levassor (La Condition publique).

 

QUESTION DE