Créer de la valeur et la partager grâce à des relations fortes avec nos parties prenantes

Pour mieux prendre en compte les attentes de nos parties prenantes, nous travaillons en mode collaboratif, dans une logique de co-construction et de co-innovation.Notre objectif : exercer notre responsabilité d’entreprise et améliorer en permanence notre performance globale.

Veolia s’engage à construire de nouveaux modèles de relations et de création de valeur avec ses parties prenantes

Pour cela, nous interagissons avec l’ensemble des acteurs des territoires, avec l’objectif d’innover et de co-construire des initiatives gagnantes pour tous.

Cet engagement s’articule autour de deux volets :

  • Poursuivre et renforcer  le dialogue avec nos parties prenantes comme condition de notre légitimité à opérer et comme levier de compétitivité. Qu’il s’agisse du monde associatif, académique et de la recherche, des institutions, des organisations professionnelles et internationales, ou encore des communautés locales, nous devons prendre en compte leurs attentes vis-à-vis de nos activités et des enjeux environnementaux, sociétaux, sociaux à long terme qui y sont liés. Nous le faisons à travers une contribution institutionnelle au débat public, un dialogue national avec des parties prenantes clés sur des thèmes de prospective et, au niveau local, sur des sujets opérationnels.
  • Développer avec des partenaires - villes, industriels, secteur tertiaire, monde associatif -  des modèles innovants reposant sur la co-construction et le développement conjoint. Il s’agit par exemple d’accompagner nos clients municipaux et industriels dans leur politique de développement durable à travers des partenariats reposant sur l’amélioration de leur performance globale (économique, sociale et environnementale) et la création de valeur partagée entre les partenaires. D’autres partenariats reposent sur des alliances avec de grands industriels pour développer ensemble des solutions innovantes,  mettre en commun des savoir-faire complémentaires, ou trouver de nouvelles formes de financement.  Un troisième modèle porte sur le soutien de l’entrepreneuriat et l’innovation à travers la création de modèles sociaux innovants.

    Ces partenariats reposent  sur  :
    • une collaboration formalisée dans un cadre contractuel établi avec un ou plusieurs partenaires
    • un engagement dans le temps
    • le partage de la valeur (économique, sociale, environnementale) créée entre les partenaires et une rémunération des expertises apportées par chacune des parties dans une logique équilibrée
    • un périmètre significatif : un partenariat ayant le potentiel de conduire à plusieurs réplications, à l’échelle d’une business unit, d’une zone d’activité ou couvrant plusieurs zones géographiques

Création de valeur partagée : quelles sont nos responsabilités ?

 


Création de valeur partagée : nos objectifs et leviers de réponse

Portrait de David de Ferranti, Fondateur et ancien Président du Result for Development Institute (R4D)

David
de Ferranti

Fondateur et ancien Président du Result for Development Institute (R4D), ancien Vice-président de la Banque mondiale

 

“Comment Veolia pense-t-il ses nouveaux partenariats ?”

“Chaque contexte est très spécifique et la réponse est toujours sur-mesure, qu’il s’agisse d’un client municipal ou industriel.”

Laurent
Auguste

Directeur développement innovation et marchés et sponsor Création de valeur au sein du comité exécutif de Veolia

 

 

MON OBJECTIF 2020

Mettre en place un partenariat majeur fondé sur la création de valeur partagée dans chaque zone et/ou chaque segment de croissance de Veolia.

Plan d'actions

ORGANISER
le dialogue et la concertation avec nos parties prenantes.

ACCOMPAGNER
nos partenaires et clients dans leur politique durable avec des contrats intégrant les performances économiques, sociétales et environnementales.

SOUTENIR
l’entrepreneuriat et l’innovation en nouant des partenariats et en tissant des réseaux communautaires pour co-construire de meilleures solutions.

Dispositifs et outils

Veolia a mis en place différents dispositifs et outils autour des deux volets « création de valeur partagée avec nos clients et partenaires » et « relations avec nos parties prenantes » :

  • Comité des « Critical Friends » : des experts des problématiques environnementales et sociétales et des représentants des parties prenantes de Veolia  apportent au Comité exécutif du Groupe leur expertise, leur vision et leurs critiques constructives sur des sujets liés à la stratégie et aux grandes orientations de Veolia, en lien avec le développement durable. Deux autres comités Pays, un en Chine et un en Allemagne ont été créés dans cet esprit.
  • Guide méthodologique interne « Comprendre, dialoguer et agir avec nos parties prenantes locales ».
  • Comité de suivi des partenariats business
  • Programme « Veolia Innovation Accelerator » pour identifier et accompagner les start-up innovantes.
  • Programme d’open innovation sociale territoriale : Pop up

Performances 2018 en matière de création de valeur partagée : où en sommes-nous ?

En 2018, l’objectif lié à l’engagement du Groupe de nouer au moins un partenariat dans chacune de ses 11 zones d’activité a été atteint. Ces partenariats couvrent la majorité des segments de croissance prioritaires définis par  Veolia (pétrole & gaz, mines & métaux, agroalimentaire, démantèlement, économie circulaire, modèles innovants pour les villes).

Sept de ces partenariats se déploient à une échelle européenne ou mondiale avec des partenaires des secteurs industriel et tertiaire, ainsi qu’avec des organisations et associations : Danone, Swiss Re, 100 Resilient Cities, Unilever, Tetra Pak, le fonds Livelihoods, l’ONG Ashoka. 
Près de vingt autres partenariats, conclus entre 2015 et 2018, portent sur un accord de développement d’activités en commun à une échelle régionale et sur le long terme.  Citons le partenariat avec Odial Solutions en Afrique ; le projet Stop pour la collecte et le tri des déchets développé avec Borealis en Inde ; le partenariat avec Kabadiwalla Connect en Inde et en Afrique ; la joint venture entre Veolia et la société Our country 100% aborigène en Australie ; la joint venture entre Takeei et Veolia au Japon ; les Pop Up en France, au Mexique, au Japon et en Inde ; en France, les partenariats  avec Elise, SEB, Yoyo, Eqoshère, Ticket for Change,  Entropia, l’INRA et l’IRSTEA,  InVivo, et celui entre Arcelor Mittal Méditerranée et Veolia Industries Global Solutions.

 


Parties prenantes, leur répondre nous engage

 


Être responsable, c’est du concret