Quelle doit être la nature des relations entre l'entreprise de travail temporaire et l’entreprise d’accueil en matière de prévention, santé et sécurité ?

NOTRE REPONSE

Les relations de Veolia avec les entreprises d'intérim, comme avec tout prestataire ou sous-traitant sont encadrés par des obligations partagées et réciproques. Ces obligations installent une relation étroite, de l'ordre du partenariat, qui doit permettre la mise en oeuvre de toutes les mesures de prévention santé-sécurité nécessaires pour garantir l'intégrité physique de toute personne qui intervient chez Veolia.

Toutes les dispositions sont expliquées et formalisées dans un document d'accueil, établi un commun par Veolia et son prestataire d'intérim. Chaque personne, lorsqu'elle est accueillie sur un site, reçoit une formation expliquant les mesures de prévention pour chaque type d'intervention qu'elle sera amenée à réaliser, mais aussi le contexte et les spécificités du lieu, les zones de circulation, les règles du site, les dispositifs de remontée des incidents et des presqu'accidents, ou encore tout élément concourant au dispositif de prévention individuelle et collective.

Dans le cadre du tout contrat d'intérim ou de sous-traitance, Veolia effectue un suivi des taux de fréquences des accidents du travail avec arrêt. Les résultats sont partagés avec l'entreprise sous-traitante deux fois par an, ainsi qu'un bilan de la mise en oeuvre de plan d'action d'amélioration. 

Enfin, depuis 5 ans, Veolia associe ses partenaires à la semaine internationale de la santé-sécurité, organisée dans les sites du Groupe partout dans le monde. Cette semaine est l'opportunité pour tous de partager leurs savoir-faire respectifs. "
 

QUESTION DE