Le comité exécutif de Veolia

Instance de réflexion, de concertation et de décision sur les grandes orientations du Groupe, le comité exécutif se réunit tous les quinze jours environ.
Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia



UNE ÉQUIPE AU SERVICE DE LA COHÉRENCE STRATÉGIQUE

Le comité exécutif se réunit toutes les deux semaines sous la présidence d'Antoine Frérot pour arrêter les orientations et les principales décisions concernant la vie du Groupe.

LE COMITÉ DE DIRECTION

Par ailleurs, un comité de direction rassemble tous les deux mois l'ensemble des fonctions et géographies du Groupe afin de partager et de débattre de l'ensemble des enjeux et des perspectives du Groupe.

Le comité exécutif s'appuie sur des instances spécialisées qui traitent de grands thèmes transversaux essentiels.



  • Laurent Auguste
    Laurent Auguste Directeur développement, innovation et marchés
  • François Bertreau
    François Bertreau Directeur général adjoint en charge des opérations
  • Estelle Brachlianoff
    Estelle Brachlianoff Directrice de la zone Royaume-Uni et Irlande
  • Philippe Calmels
    Régis Calmels Directeur de la zone Asie
  • Philippe Capron
    Philippe Capron Directeur général adjoint en charge des finances
  • Philippe Guitard
    Philippe Guitard Directeur de la zone Europe centrale et orientale
  • Patrick Labat
    Patrick Labat Directeur de la zone Europe du Nord
  • Jean-Marie Lambert
    Jean-Marie Lambert Directeur des ressources humaines
  • Claude Laruelle
    Claude Laruelle Directeur des entreprises de spécialité mondiale
  • Helman le Pas de Sécheval
    Helman le Pas de Sécheval Secrétaire général
Les membres du comité de direction
Il réunit l’ensemble des fonctions et des géographies de Veolia tous les deux mois. Ses membres sont :
  • Antoine Frérot, président-directeur général de Veolia
  • Laurent Auguste, Directeur Développement Innovation et Marchés
  • François Bertreau, directeur général adjoint en charge des opérations
  • Sylvain Boucher, délégué France
  • Samantha Bowles, directrice adjointe des ressources humaines
  • Estelle Brachlianoff, directrice de la zone Royaume-Uni et Irlande
  • Régis Calmels, directeur de la zone Asie
  • Philippe Capron, directeur général adjoint en charge des finances  
  • Doug Dean, directeur de la zone Australie / Nouvelle Zélande
  • Claire Falzone, directrice de cabinet auprès du Président-directeur général
  • Patrice Fonlladosa, Directeur de la zone Afrique/Moyen-Orient
  • Frédéric Van Heems, directeur général France Eau
  • Philippe Guitard, directeur de la zone Europe centrale et orientale
  • Bernard Harambillet, directeur général France Recyclage & Valorisation des déchets
  • Eric Haza, directeur juridique
  • Patrick Labat, directeur de la zone Europe du Nord
  • Jean-Marie Lambert, directeur des ressources humaines
  • Claude Laruelle, directeur des entreprises de spécialité mondiale
  • Christophe Nebon, Directeur Technique et Performance
  • Helman le Pas de Secheval, secrétaire général
  • William DiCroce, directeur de la zone Amérique du Nord
  • Jean-François Nogrette, directeur général de Veolia Water Technologies
  • Laurent Obadia, directeur de la communication, conseiller auprès du Président-directeur général
  • Gustavo Migues, directeur de la zone Amérique latine 
Le comité de communication
Le comité de communication a été créé le 11 décembre 2002. Ses réunions sont présidées par le président-directeur général.

Sont membres du comité de communication, outre le président-directeur général, certains membres du comité exécutif, dont le directeur général adjoint en charge des finances ainsi que plusieurs directeurs fonctionnels ou opérationnels du groupe.

Aux termes de son règlement intérieur, le comité de communication a pour missions principales de veiller à la mise en œuvre des procédures internes de collecte et de contrôle des informations ayant vocation à être rendues publiques par la Société, de définir les processus de préparation et de rédaction des rapports et communications, d'examiner l'information communiquée et d’approuver en particulier le contenu du document de référence destiné à être déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers. Le comité de communication s’appuie sur un comité de relecture, chargé de valider le projet de document de référence.

Le comité de communication s’est réuni une fois fin 2016 pour faire le point sur les évolutions réglementaires récentes pouvant avoir un impact sur les informations destinées au marché. Il a lancé le processus de collecte des informations et d’élaboration des rapports annuels de l’exercice 2016. Le comité de relecture s’est réuni en février 2017.
Le comité des risques
Le comité des risques du Groupe est l’instance de validation et de suivi de l’efficacité des plans d'actions mis en œuvre relativement aux risques significatifs identifiés dans la cartographie.
Il s’assure de l’effectivité des dispositifs de gestion des risques et les soutient, il peut en outre être amené à se positionner sur des risques qu’il jugerait inacceptables dans le cadre des activités. En 2013, la composition de ce comité a évolué, puisqu’il réunit les membres du comité exécutif de la Société, pour permettre d’établir un lien encore plus direct entre la stratégie du Groupe et le processus de gestion des risques. Le comité des risques Groupe est animé par le directeur des risques, assurances et conformité, et est présidé par le secrétaire général du Groupe, le comité des risques du Groupe, s’est réuni pour examiner la cartographie des risques Groupe et les plans d’action pour diminuer ces risques. 

Depuis 2013, des comités des risques par zone et/ou pays ont été créés et se sont réunis, pour suivre et valider la réalisation des cartographies des risques par zone et/ou pays.
Le comité d’éthique
Depuis mars 2004, un comité d’éthique a été mis en place par le comité exécutif pour afin d’examiner toute les différentes questions ou problématiques relative à l’éthiques.
Ce comité comprend de trois à cinq membres choisis par le comité exécutif de la Société. Le comité élit en son sein un président, sans prérogatives particulières par rapport aux autres membres, sauf une voix prépondérante en cas de partage des voix. Peuvent être membres du comité, des salariés, des anciens salariés ou des personnes extérieures à la Société, choisis parmi des candidats ayant une bonne connaissance des métiers du Groupe et une situation de carrière garantissant une indépendance de jugement et un recul nécessaire. Les décisions du comité sont prises à la majorité. Ses membres sont soumis à une obligation stricte d’indépendance et de confidentialité et ils ne sont pas autorisés à faire part à l’extérieur de leur position personnelle. Pour garantir leur liberté de jugement, ils ne peuvent recevoir d’instruction de la direction générale de la Société et ils ne peuvent être révoqués. La durée de leur mandat est de quatre ans, renouvelable.
Le comité d’éthique a pour mission de présenter toute recommandation concernant les valeurs fondamentales de Veolia Environnement. Il vérifie que le Guide Éthique est accessible à tous. Ce comité peut être saisi par tout collaborateur ou se saisir lui-même de toute question relative à l’éthique. Il peut procéder à des « visites à but éthique » dans les exploitations du Groupe. Le but de cette démarche est notamment d’apprécier, au travers d’entretiens individuels avec un échantillon aussi représentatif que possible de l’exploitation visitée, le degré de maturité éthique des salariés, leur connaissance des valeurs du Groupe, les problèmes éthiques qu’ils peuvent rencontrer, la formation qu’ils reçoivent de leur hiérarchie ou dispensent à leurs collaborateurs sur le sujet.
Tout collaborateur du Groupe, qui suspecterait le non-respect des règles de conduite énoncées dans le Guide Éthique, a la possibilité par tous moyens, de saisir le comité d’éthique. Cette alerte, qui fait l’objet d’une charte, peut notamment être mise en œuvre lorsque le dit collaborateur considère qu’informer sa hiérarchie directe, peut présenter des difficultés ou qu’il n’est pas satisfait de la réponse donnée par celle-ci. Les tiers, prestataires externes, fournisseurs, sous-traitants ou clients du Groupe peuvent également saisir le comité d'éthique de toute question de sa compétence. Pour exercer cette mission, le comité est investi de toute l’autorité nécessaire ; il peut ainsi entendre tout collaborateur du Groupe, les commissaires aux comptes et les tiers. Il peut également s’appuyer sur la direction de l’audit interne, sur toutes directions de la Société ou recourir aux services d’experts extérieurs.
En 2016, le comité a rendu compte de ses travaux, pour l’exercice écoulé, comme il le fait annuellement, au comité des comptes et de l’audit et au comité exécutif.
Lois de sécurité financière

Cotée en France sur le marché réglementé d’Euronext Paris, Veolia Environnement se conforme aux dispositions légales et réglementaires en vigueur.
Le Groupe dispose d'une Direction de l'audit interne et d'une Direction du contrôle interne. Il déploie également une cartographie des risques et des plans d'action coordonnés par une Direction des risques.