Veolia membre fondateur de la nouvelle “Alliance to End Plastic Waste (AEPW)”

La création de la nouvelle Alliance to End Plastic Waste a été annoncée à Londres ce mercredi 16 janvier. Elle réunit une trentaine d’entreprises mondiales, issues de la chaîne de valeur des plastiques et des biens de consommation, implantées en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. Veolia est membre fondateur de cette Alliance et son PDG, Antoine Frérot, en est l’un des deux vice-présidents.

 

L’Alliance a pour vocation d’aider à éliminer les déchets plastiques dans l'environnement, et en particulier dans les océans. Elle s’engage à verser plus de 1 milliard de dollars - avec pour objectif d’atteindre 1,5 milliard de dollars - d’ici cinq ans, pour permettre le déploiement de solutions de réduction et de gestion des déchets plastiques et promouvoir leur recyclage. 

« Cette nouvelle Alliance constitue l’initiative la plus vaste à date visant à mettre fin aux déchets plastiques dans l’environnement. J'invite toutes les entreprises de toutes tailles, de tous pays et de tous secteurs, à nous rejoindre », a déclaré David Taylor, président du conseil d’administration et PDG de Procter & Gamble, et président d’AEPW.
Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia
« Le succès de cette initiative internationale nécessitera une collaboration et des efforts coordonnés dans de nombreux secteurs - ceux qui sont sources de progrès à court terme et ceux qui nécessitent des investissements majeurs dans des délais plus longs. S’attaquer aux déchets plastiques dans l'environnement et développer une économie circulaire requiert la participation de tous les acteurs de la chaîne de valeur et l'engagement à long terme des entreprises, des gouvernements et des communautés. Aucun pays, entreprise ou communauté ne peut résoudre ce problème seul », a déclaré Antoine Frérot, PDG de Veolia, et vice-président de l'AEPW.
« L'histoire a démontré qu'une action collective et des partenariats entre l'industrie, les gouvernements et les ONG peuvent apporter des solutions innovantes à un défi mondial comme celui-ci. Nous devons y remédier et nous sommes convaincus que c’est le moment d'agir », a déclaré Bob Patel, PDG de LyondellBasell, et vice-président de l'AEPW.
« Bien que notre initiative soit mondiale, l’Alliance peut avoir un plus grand impact sur ce problème en se concentrant sur les régions du monde où le défi est le plus grand, et en partageant les solutions et les meilleures pratiques afin d’amplifier et déployer ces efforts à l'échelle mondiale », a conclu Peter Bakker, président et PDG du World Business Council for Sustainable Development.

Les projets de l’Alliance pour éliminer les déchets plastiques :

  • Nouer des partenariats avec les villes pour concevoir des systèmes de gestion intégrée des déchets dans les grandes zones urbaines dépourvues d'infrastructures, en particulier le long des rivières qui charrient de grandes quantités de déchets plastiques non gérés.
  • Investir dans l’Incubator network de Circulate Capital pour développer des technologies, des modèles économiques et des entrepreneurs qui empêchent la propagation des déchets plastiques dans les océans, notamment en Asie du Sud-Est.
  • Développer un projet d’information scientifique international open source pour soutenir des projets de gestion des déchets au niveau mondial.
  • Collaborer avec des organisations intergouvernementales telles que les Nations unies afin d’organiser des formations communes à l’intention des responsables publics.
  • Soutenir le projet Renew Oceans qui vise à capter les déchets plastiques des dix principaux cours d’eau qui transportent la grande majorité des déchets terrestres vers l’océan.

 

Les membres fondateurs de l’Alliance sont : BASF, Berry Global, Braskem, Chevron Phillips Chemical Company LLC, Clariant, Covestro, Dow, DSM, ExxonMobil, Formosa Plastics Corporation USA, Henkel, LyondellBasell, Mitsubishi Chemical Holdings, Mitsui Chemicals, NOVA Chemicals, OxyChem, Procter & Gamble, Reliance Industries, SABIC, Sasol, SUEZ, Shell, SCG Chemicals, Sumitomo Chemical, Total, Veolia et Versalis (Eni).