Journée mondiale des océans - oceans day - 2019

Journée mondiale des océans 2019. Océans et féminisation : des collaboratrices de Veolia témoignent

Le thème « genre et océans » de la Journée mondiale de l'océan, ce 8 juin, est une opportunité pour promouvoir l'égalité des sexes dans les activités liées aux océans, telles que : la recherche scientifique, la pêche et le travail en mer, la migration et l’élaboration de politiques publiques. L'importance de l'égalité des sexes pour une gestion durable des océans est avérée. Mais une action reste nécessaire pour atteindre l'Objectif de développement durable n°5 dans les secteurs liés aux océans. A cette occasion, Veolia partage cette double vision de la gestion durable des océans et de la féminisation des compétences qui y sont associées.

 

Veolia s'engage pour la protection des mers et des océans

Pour protéger les océans, Veolia traite les flux de pollutions sur le littoral et en amont, en agissant à l’interface terre-mer et en remontant à la source des rejets et déchets polluants. Le Groupe réduit la vulnérabilité des territoires et transforme les modes de production et de consommation vers une démarche d’économie circulaire.
Veolia s’engage également plus globalement en s’associant aux initiatives de coopérations multi-acteurs (The New Plastic Economy de la Fondation Ellen MacArthur) pour faire évoluer les systèmes de production. Il développe des partenariats industriels (projet d’usine de rPET avec Danone en Indonésie, collecte et recyclage des déchets plastiques avec Nestlé dans 11 pays, projet “STOP” pour industrialiser le recyclage du plastique en Indonésie). Enfin, aux côtés des collectivités locales, il incite au changement de comportement des citoyens (Fontaines à Londres, MOOCs, Tara Expéditions).

 

Veolia garantit l’égalité professionnelle femmes-hommes et favorise la mixité au sein de ses équipes

Tout comme le monde de l’industrie, le monde de la mer et des océans est “traditionnellement” plus masculin. Soucieux d’encourager l’équité homme-femme, le Groupe s’est fixé pour objectif d’atteindre un taux de féminisation des managers de 30 % d’ici à 2020. Pour parvenir à terme à un meilleur équilibre femmes-hommes dans les métiers à dimension technologique, Veolia s’attache à créer des conditions d’attractivité, d’évolutions de carrière et d’environnement de travail qui permettent aux femmes de mieux s’intégrer dans l’entreprise et d’y progresser. Son programme de coaching Women in Leadership crée des opportunités d’évolution pour les femmes managers : il a déjà accueilli plus de 240 femmes aux Etats-Unis, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et s’est aussi ouvert cette année en Australie et  en Amérique Latine.

 

Ingénieures et chercheuses de Veolia témoignent de leur action pour préserver les océans

  • Dorothée Lenes, Directrice de programme, à la Recherche et Innovation de Veolia :
    « Responsable des projets de Recherche et d'Innovation sur la valorisation des déchets, je travaille entre autre sur l'amélioration de la collecte et du recyclage des déchets plastiques, en amont, pour éviter la pollution des océans, pour transformer ces déchets en matières premières de recyclage qui peuvent être réincorporées dans de nouveaux produits. C'est une fierté de participer activement à la sauvegarde de l'environnement. Avec le partenariat entre Unilever et Veolia, qui a pour objectif d'améliorer les infrastructures de collecte et de recyclage des déchets plastiques dans différentes géographies, en commençant par l’Inde et l’Indonésie, Veolia joue un rôle pionnier, de la collecte jusqu’au recyclage, dans la redéfinition d’une gestion durable des emballages plastiques pour la préservation des océans. Ce projet est complété par l’initiative locale STOP (STop Ocean Plastics)  dont Veolia est partenaire. »
  • Marie-Pierre Denieul, Chef de projet senior, à la Recherche et Innovation de Veolia :
    « Je pilote des projets sur les microplastiques qui pullulent en Méditerranée, afin d’identifier les impacts environnementaux éventuels des activités de Veolia sur les milieux marins. Ces recherches se font en collaboration avec toute une équipe de chercheurs de Veolia, associée à des universités françaises et européennes reconnues pour leurs expertises scientifiques sur le domaine."
  • Mathilde Nithart, Responsable de communication de la Recherche et Innovation de Veolia :
    « J’ai eu la chance de pouvoir m’engager auprès de la Fondation Veolia dans les projets concernant  la biodiversité et les océans. Et ce en adéquation avec ma sensibilité à l’environnement marin, ma formation initiale en biologie marine, et mon activité au sein de la Recherche & Innovation du Groupe. Dans ce cadre, j’interviens sur plusieurs projets concernant notamment la promotion de la cause des océans (plateforme « Océan et climat ») ; l’alimentation durable au travers d’une démarche innovante de ferme en « permaquaculture » urbaine (projet 13Oceans, à Marseille avec l'Institut Océanographique Paul Ricard ) ; la sensibilisation à l’environnement marin et formation à des pratiques de pêche durable aux Philippines (avec la Fondation Sulubaai Environmental);  mais aussi  la préservation de la biodiversité au sein du milieu marin côtier, grâce à des  projets d’implantation de récifs artificiels au Cap Sicié au sud de la France  (projet Remora) »

 

Veolia encourage les jeunes filles partout dans le monde à choisir les métiers de techniciens, d’ingénieurs et de scientifiques

Le Groupe s’associe à des initiatives telles que la « Girls on the Move Week », lancée dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes par l’association “Elles bougent” qui favorise la féminisation des compétences STEM (Science, Technology, Engineering, and Mathematics). Parmi les 6 100 participantes à la Girls on the Move Week 2019, plus de 1 800 étudiantes, lycéennes et collégiennes ont été sensibilisées par des marraines de Veolia dans 18 pays.

 

 

Pour en savoir plus

La Responsabilité Sociétale de l'Entreprise (RSE) de Veolia
Veolia : notre promesse RH
Veolia membre fondateur de la nouvelle “Alliance to End Plastic Waste (AEPW)”
Conférence de l’Institut Veolia : « Nous devons tous être des acteurs de la nécessaire réinvention des plastiques »

ONU :
Journée mondiale de l’océan du 8 juin
Objectif de développement durable (ODD) n°5 des Nations unies
Les 17 ODD pour sauver le monde