24 septembre 2018

Forte mobilisation des collaborateurs lors de la Semaine internationale de la santé et de la sécurité au travail de Veolia

Sur les 5 continents, les collaborateurs de Veolia se sont mobilisés du 17 au 23 septembre autour de la prévention des risques professionnels, autour d’un objectif commun : « agir pour un meilleur avenir ».

Semaine Santé et Sécurité 2018

Concours, ateliers, exercices pratiques, interventions d’experts (gendarmes, neuroscientifiques, pompiers, médecins…), vidéos, newsletters, partages d’expériences entre salariés… dans tous les pays où le Groupe est présent, les collaborateurs ont été sensibilisés à l’importance du respect des consignes de sécurité dans le cadre professionnel, mais aussi au niveau personnel.

Initiation au gestes de premiers secours, formations à l’équilibre alimentaire, concours culinaire, séances de gymnastique… : chaque journée a été émaillée d’événements organisés par Veolia, voire dans certains pays par les salariés eux-mêmes.

Une forte mobilisation portée au plus haut niveau de l’entreprise : lors d’une visite  au Campus Veolia de Jouy-le Moutier, Antoine Frérot, le PDG du Groupe, a rappelé aux étudiants en alternance l’importance de respecter les consignes de sécurité au quotidien.

 

Zoom sur les initiatives de cette semaine sur la santé et la sécurité au travail

 

► Afrique-Moyen Orient

Au Maroc, au Qatar comme au Sultanat d’Oman, les collaborateurs ont participé à des réunions d’information et de sensibilisation sur site, comme par exemple à l’usine de traitement d’eau brute du champ gazier de BP Khazzan, à Mascate en Oman.
 

►Asie

Causeries, ateliers et exercices pratiques se sont multipliés en Chine : dans l’usine de traitement des eaux industrielles de Tagal, dans les services d'eau municipale de Changzhou et Shanghai Pudong, ou dans la gestion des déchets de Jining Danjia et Hangzhou.

A Hong Kong, les équipes de l’usine de traitement des boues ont participé à un concours santé et sécurité sous forme de quizz sur « Always Safe rules » et une « chasse aux risques ».

A Singapour, les équipes ont organisé un atelier de sensibilisation nutritionnelle pour apprendre à mieux lire les étiquettes alimentaires. Un concours « Master Chef de Veolia » a récompensé la réalisation d’un burger "équilibré".

Au Japon, les collaborateurs de Hamamatsu et de Tokyo ont été sensibilisés aux standards de management des activités à risque élevé, à la santé et au bien-être, ainsi qu’aux secours de première urgence.
 

►Amérique du Nord

Aux États-Unis et au Canada, les collaborateurs ont affiché leur mobilisation en portant le T-shirt officiel de la Semaine internationale santé et sécurité au travail : à Boston, dans l’usine de traitement des eaux usées municipales de New Bedford, sur le site industriel d’AK Steel à Rockport, ou au Centre hospitalier de l’université de Montréal (CHUM).  
 

► Amérique latine

Colombie, Pérou, Chili, Equateur, Argentine, Brésil et Mexique ont organisé des ateliers « chasse aux risques » et « santé et bien-être », avec des séances de gymnastique et de sensibilisation aux maladies dermatologiques. Veolia au Mexique en particulier, a réalisé une vidéo sur les 10 standards de management des activités à risque élevé.
 

► Europe centrale et orientale

En Hongrie, les équipes ont organisé sur site des concours santé et sécurité, ainsi qu’une sensibilisation aux gestes de premiers secours. Les collaborateurs ont participé avec des pompiers professionnels au maniement d’extincteurs et de bouches d’incendie.

Les équipes de l’activité Énergie en Slovaquie ont été sensibilisées aux risques liés à la consommation d'alcool.

En République tchèque des gilets et des autocollants réfléchissants ont été distribués aux collaborateurs. Les équipes ont pu s’initier aux premiers secours, pratiquer des exercices d'évacuation, ou se former à l’extinction d’un incendie en collaboration avec le service incendie.

En Serbie, Veolia a mobilisé les collaborateurs sur le thème : « Mon bureau est mon chantier », avec des quizz sur la santé et la sécurité.

Chaque employé de Veolia en Lituanie a reçu un T-shirt et un porte-clés édités à l’occasion de la Semaine de la santé sécurité. Les équipes ont pu suivre une formation aux premiers secours.

Des démonstrations sur l’utilisation d’équipements, comme les hottes de désenfumage, ont été organisées en Bulgarie.

Les collaborateurs ont pu s’exercer aux pratiques « anti-stress et anti-épuisement » ou à la gestion des risques « électricité » et « énergies dangereuses ».
 

► Europe du Sud

Au Portugal, 350 collaborateurs ont revêtu le T-shirt de la semaine santé sécurité pour témoigner de leur engagement.

En Espagne, les équipes ont organisé des visites de site, comme celui d’Arcelor, et des exercices de simulation d'accident chimique.
 

► Europe du Nord

Les équipes de Veolia en Suède ont ponctué la semaine avec des échanges sur "Always Safe rules", avec distribution de T-shirts et des sessions de sensibilisation aux gestes de premiers secours.

En Belgique, un camion spécialement équipé « Fire Trucks » a permis de former les collaborateurs aux différents types de feux, à l’utilisation d’extincteurs et à l’évacuation d’un bâtiment enfumé.

Au Royaume-Uni et en Irlande, une boîte à outils a été conçue pour alimenter des échanges sur le risque circulation et la mise en sécurité. Des visites ont été organisées sur différents sites comme à Greystones.
 

► France

Devant les collaborateurs de l’activité Recyclage et Valorisation des déchets de la région Nord-Normandie, un salarié victime d'un accident du travail en 2010, a témoigné de l’importance de respecter les règles de sécurité et de rester vigilant lors des collectes.

L’équipe du Centre de tri haute performance de Oissel a participé à une causerie après la projection d'un film "Fatale attitude" qui met en scène les accidents domestiques les plus fréquents.

Les équipes ont été invitées à assister à une conférence sur "Sécurité et neurosciences, comment éviter l'erreur de l'expert ?" par Isabelle Simonetto, spécialiste en neurosciences et neurobiologie du comportement.

Dans l’activité Énergie, les collaborateurs ont suivi à Gennevilliers un atelier sur “la conduite sous addiction" animé par la Gendarmerie nationale.

SARP a organisé des ateliers "simulateur 4 roues" et "simulateur risques routiers", ainsi qu’une sensibilisation aux risques de chute de citerne en Nord-Normandie. A Nanterre, sur le thème du bien-être au travail, les équipes ont pu participer à un atelier de "rigologie".

Téléphone au volant, voiture tonneau, manipulation d'extincteur, semaine vide-bureau avec plusieurs bennes mises à disposition, ont rythmé les exercices de prévention au sein de SARPI à Limay.

A Aubervilliers, Veolia Industries Global Solutions a organisé des jeux sur les conséquences du non-respect des règles de sécurité.

Au siège du Groupe à Aubervilliers, des ateliers ont été proposés toute la semaine aux collaborateurs : parcours de sensibilisation au risque alcool, simulateurs 2 roues et 4 roues, sensibilisation aux premiers gestes de secours, chasse aux risques domestiques virtuelle, et « voiture tonneau ».
 
  • Santé et securité 2018

    Equateur

  • Santé et securité 2018

    Portugal

  • Santé et securité 2018

    France - Recyclage et Valorisation des déchets

  • Santé et securité 2018

    SARP

  • Santé et securité 2018

    Oman

  • Santé et securité 2018

    Hongrie

  • Santé et securité 2018

    Slovénie

  • Santé et securité 2018

    Chine

  • Santé et securité 2018

    Boston


En savoir plus : 

> Semaine Santé Sécurité au travail : le défi des générations
> Initiatives modèles pour la santé et la sécurité au travail
> Notre promesse RH
> La Santé et sécurité chez Veolia, et la Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE)
Les métiers de Veolia
Bilan de la Semaine santé et sécurité au travail de 2017