PARIS 22.57€ (+1.53%)

Veolia enrichit son analyse stratégique face aux dérèglements climatiques avec un mode d’emploi concret préconisé par la nouvelle étude Afep - Shift Project

Quinze entreprises françaises dont Veolia ont contribué à l’étude Afep - Shift Project sur l’utilisation de scénarios énergie-climat dans leur stratégie. Car aujourd’hui les investisseurs interrogent les grandes entreprises sur leur alignement avec les objectifs de l’accord de Paris : leur contribution à la transition bas carbone et leurs capacités à s’adapter aux conséquences des dérèglements climatiques. Cette étude a été rendue publique le 19 novembre à Bruxelles lors de la conférence “Climate and energy scenario analysis : shedding light on the “black box”»”. Veolia y est intervenu pour démontrer que l’usage par les entreprises de scénarios énergie-climat renforce la résilience de leurs business models et de leur chaîne de valeur. Et y a présenté les engagements de réduction d'émissions de gaz à effet de serre (GES) du Groupe.

 

Selon cette nouvelle étude Afep - Shift Project , les enjeux énergie-climat nécessitent la mise en œuvre, au sein des entreprises, de méthodes rationnelles et objectives pour penser différents futurs possibles. Ces scénarios créeront la confiance nécessaire, en interne comme en externe, pour imaginer et financer aujourd’hui les solutions de demain. 

 

Des scénarios “énergie-climat” propres à chaque entreprise

L’analyse par scénarios constitue pour les entreprises un moyen efficace de tenir compte des enjeux énergie-climat dans leur stratégie. Elle leur permet aussi de restituer aux investisseurs, agences de notation et autres parties prenantes, des informations sur l’évolution de leur modèle économique ; et sur les risques - mesurés - qu’elles prennent pour créer de nouvelles activités.

Le changement climatique introduit un changement de paradigme. Les entreprises sont invitées à démontrer qu'elles sont compatibles avec les engagements de l'accord de Paris. La première réponse est souvent une publication d’informations. Mais le travail à accomplir est surtout stratégique. L’étude Shift Project montre que les scénarios énergie-climat peuvent être un outil utile pour repenser le modèle économique et la chaîne de valeur dans son ensemble, et anticiper un changement discontinu
Alice Peyrard,
Directrice Engagement climat chez Veolia.

Veolia est conscient du fort impact du changement climatique sur ses clients et ses business models. Le Groupe offre déjà une large gamme de solutions d'adaptation, pour la gestion de l'eau et la qualité de l'air, ou grâce à l’économie circulaire qui transforme des déchets en ressources. Il s'est aussi fixé des objectifs pour limiter les émissions de gaz à effet de serre sur son périmètre opérationnel, validés par l’initiative Science Based Targets. Ces objectifs sont intégrés à son plan stratégique à long terme. Ils sont compatibles avec l’accord de Paris.

Veolia s’engage dans la transition bas carbone, avec des objectifs sur la substitution de la production de chaleur à base de charbon par des énergies moins émettrices ; le captage et la valorisation du biogaz issu du stockage des déchets ; et l’achat d’électricité moins carbonée. Le Groupe pourrait aussi élaborer des scénarios à partir d’autres trajectoires du GIEC (par exemple +3°C d’ici 2100).

« Cette étude suggère une approche étape par étape : rédiger des récits basés sur une gamme de scénarios du GIEC, puis élaborer des scénarios plus qualitatifs sur les enjeux significatifs de chaque entreprise. Ces scénarios propres, que les entreprises concevront de manière cohérente avec leurs activités, renforceront la confiance de toutes leurs parties prenantes y compris leurs investisseurs, dans les modèles économiques à risque de la transition bas carbone », a conclu Alice Peyrard.


En savoir plus : 

Climat : une urgence vitale (Press day 2019)
Les engagements de Veolia dans la lutte contre le dérèglement climatique
Veolia s'engage pour le climat
Cette étude à laquelle ont contribué 15 entreprises est soutenu par l’Afep
Scénarios énergie-climat - Évaluation et Mode d’emploi Rapport du think tank. The Shift Project pour l’Afep