Communiqués de presse

D’une durée de 9 ans, à compter du 1er janvier 2018, ce contrat représente un chiffre d’affaires total cumulé de 95 millions d’euros pour l’activité recyclage et valorisation des déchets de Veolia en France. Entre valorisation énergétique et excellence environnementale, ce projet d’évolution de l’UVE de Reims est un véritable outil au service du territoire.
Veolia Australie et Nouvelle-Zélande (« VANZ »), au travers de la société Veolia Water Australia Pty Ltd, a été retenu par Springvale Joint Venture et EnergyAustralia pour construire et exploiter la nouvelle installation de traitement des eaux pour la mine de Springvale et Mount Piper Power Station. Réalisée dans le cadre d’un contrat DBOOT (Design Build Own Operate Transfer), cette nouvelle usine demeurera, à l’issue de la construction et pendant une période de quinze ans, sous la responsabilité de Veolia pour toute l’exploitation et la maintenance du pipeline et des installations de traitement. Ce projet sera financé via un partenariat avec le groupe australien Infrastructure Capital Group (ICG).
Lors de sa séance du 6 novembre dernier, le conseil d’administration de Veolia, prenant acte des exigences croissantes, tant des règles juridiques que des codes de gouvernance, en matière d’indépendance des administrateurs, a décidé d’appliquer dorénavant strictement tous les critères d’indépendance du code AFEP-MEDEF, notamment le critère de durée de présence au conseil.
Veolia, à travers sa filiale OTV, a été retenu par le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique (SIAH) des vallées du Croult et du Petit Rosne (Val d’Oise) pour le marché d’extension et de mise aux normes de la station de dépollution des eaux usées de Bonneuil-en-France. D’un montant total de 199,4 millions d’euros HT, dont 112 millions pour la part OTV, ce contrat, d’une durée de 10 ans, va notamment permettre de porter la capacité de traitement de la station de 350 000 à 500 000 Equivalent Habitant (EH).
POURSUITE DE LA CROISSANCE SOUTENUE DE L’ACTIVITE ET ACCELERATION DE LA PROGRESSION DES RESULTATS
Un mois et demi après le passage du cyclone Irma, la production et la distribution de l’eau potable enregistrent d’énormes progrès sur l’Ile de Saint-Martin. En matière de production, d’abord, puisque l’usine de dessalement délivre désormais plus de 5 millions de litres par jour, couvrant ainsi la totalité de la consommation habituelle de l’île. Côté distribution, ensuite, avec plus de 80% des foyers qui sont maintenant alimentés en continu. La mobilisation des équipes Veolia se poursuit sans relâche au service de la population.
Veolia, à travers sa filiale Veolia Japon et ses partenaires, a été choisie dans le cadre d’un appel d’offres par la municipalité de Hamamatsu pour gérer une partie de son programme de gestion des eaux usées. Ce contrat porte notamment sur l’exploitation et la maintenance de ses infrastructures situées à Seien, Hamana et Akura. Il s’agit du premier contrat de concession à long terme au Japon pour la gestion des eaux usées municipales, la principale classe d’actifs du pays en termes d’infrastructure. Le contrat, qui porte sur une durée de 20 ans, a été signé aujourd’hui et prend effet début avril 2018.
A l’issue d’un appel d’offres, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a attribué à Veolia, via sa filiale OTV Exploitation, le marché public d’exploitation d’Ovilléo, station d’épuration de Marquette-lez-Lille, pour un montant d’environ 40 millions d’euros et une durée de cinq ans. Avec une capacité épuratoire de 620 000 équivalent-habitant, Ovilléo représente la station d’épuration nouvelle génération la plus importante du Nord de la France
Veolia annonce aujourd’hui avoir été sélectionnée, à travers sa filiale Veolia Water North America Operating Services L.L.C, par Antero Resources pour prendre en charge les opérations de collecte, conditionnement, transport et traitement des boues issues du traitement et du recyclage de l’eau de son site de Clearwater, situé près de Pennsboro en Virginie-Occidentale (Etats-Unis). Antero Resources, opérateur pétrolier et gazier indépendant reconnu, a choisi Veolia à travers sa filiale Veolia North America, assistée dans sa mission par l’expertise de l’entité Nuclear Solutions de Veolia.